Paul Bohec

L’année footballistique 2015 a été faite de joies, de trophées, de révélations mais aussi de larmes avec des adieux parfois douloureux pour certains. Retour sur 365 jours d’émotion.

Steven Gerrard quitte Liverpool, son club de toujours.

17 saisons en tant que professionnel, 9 chez les juniors. Steven Gerrard n’a connu qu’un seul et même maillot tout au long de sa carrière : celui des Reds de Liverpool. Cette année, il a quitté les bords de la Mersey pour la MLS et Los Angeles.

Steven Gerrard fait ses adieux à Anfield

Jürgen Klopp change de club

Il n’aura pas mis longtemps avant d’en trouver un autre et pour cause : Jürgen Klopp, après sept saisons à Dortmund qu’il a repropulsé sur le devant de la scène européen, a rebondi à Liverpool… mais sans Stevie G.

Danke Jürgen. Les adieux de Klopp au Borussia Dortmund et au mur jaune.

La Serie A perd son maestro

Après plus de 600 matchs en Serie A, un passage par toutes les catégories de jeunes des sélections italiennes, Andrea Pirlo n’avait jamais quitté l’Italie. 2015 aura marqué le départ de celui qui aura été l’un des meilleurs milieux de sa génération pour la MLS lui aussi.

Les adieux de Pirlo, réconforté par Pogba à la Juventus

Casillas, départ forcé

Son passage laissera forcément une marque au Real Madrid. Deuxième joueur le plus capé de l’histoire du club, le portier espagnol a vu son statut de capitaine et titulaire indiscutable être remis en question à partir de 2012. S’il n’a jamais voulu partir, à 34 ans, le gardien voulait s’offrir un nouveau challenge.

Iker Casillas quitte le Real Madrid

Xavi, légende du Barça

Avec 767 apparitions sous le maillot culé, Xavi Hernandez est l’homme d’un club et représente véritablement l’institution qu’est le FC Barcelone. Vieillissant, il a été contraint de s’exiler à Al Sadd, au Qatar. Un choix critiqué mais qui n’enlève pas tout ce que le milieu de terrain a apporté au Barça.

Xavi Hernandez lors de son départ du Barça

Clap de fin pour Raúl

Seize saisons au Real Madrid, un déclin lent à Schalke avant un passage à Al Sadd, comme Xavi, et au New-York Cosmos. À 38 ans, l’un des plus grands noms du football espagnol a pris sa retraite en tant que footballeur professionnel en clôturant sa carrière avec le trophée de la NASL.

Raul fait ses adieux au football et prend sa retraite

David Trezeguet, loin de l’Europe

Lui aussi aura marqué le foot français. 125 matchs avec Monaco, 320 matchs avec la Juventus, et l’Argentine. David Trezeguet subit, dans l’esprit collectif, la concurrence avec Thierry Henry. Mais le franco-argentin a assurément été un grand attaquant des années 2000. Sa dernière expérience aura été en Inde à Pune City.

David Trezeguet a pris sa retraite en 2015

Riquelme, retour aux premiers amours

Il est l’un des derniers véritables numéros 10. De la trempe de ces playmakers capables de faire briller leurs coéquipiers. Après être revenu dans le club de ses débuts, aux Argentinos Juniors, Riquelme a annoncé en Janvier 2015, à 36 ans, qu’il prenait définitivement sa retraite footballistique.