“Seulement” 9 millions pour Ben Yedder ?

Wissam Ben Yedder devrait enfin quitter Toulouse et rejoindre Séville

Après deux mercatos où l’on pensait son départ inéluctable et où le président toulousain, Olivier Sadran, a repoussé toutes les offres arrivées sur son bureau, Wissam Ben Yedder va bien partir cet été pour un montant avoisinant les 9 millions d’euros. Une somme qui peut paraître étonnante au vu du potentiel de l’attaquant du TFC et de ses statistiques.

Wissam Ben Yedder devrait enfin quitter Toulouse et rejoindre Séville

C’est l’Equipe qui l’annonce dans le journal d’aujourd’hui, après 6 saisons passées dans la ville rose, l’avant-centre du Téfécé va bien faire ses valises pour rejoindre la Liga, championnat qui avait sa préférence. Après discussions avec Jorge Sampaoli, l’entraîneur de Séville, qui aurait fait de lui sa priorité pour combler le départ imminent de Kévin Gameiro, Wissam Ben Yedder aurait été définitivement convaincu et devrait rejoindre dans les prochains jours le contingent de français déjà présents (Rami, Kolodziejczak, Trémoulinas, N’Zonzi). Avec Ganso, Franco Vazquez, Joaquin Correa et Matias Kranneviter, il devra très vite plonger dans le bain du championnat espagnol car Séville dispute son dernier match amical aujourd’hui avant d’affronter le Real Madrid en Supercoupe d’Europe et Barcelone, dans un match aller-retour, en Supercoupe d’Espagne.

Pas un choix pour Ben Yedder

Courtisé par des clubs italiens, anglais et surtout l’OL et l’OM qui en avaient fait une priorité, Wissam Ben Yedder n’a jamais caché son désir d’évoluer en Liga et de rejoindre le désormais triple tenant du titre de la Ligue Europa. Il y a un an déjà, Unai Emery s’était montré intéressé par le profil de l’attaquant de Toulouse avant d’être refroidi par les prétentions de son président. Cet été, Jorge Sampaoli a, à son tour, fait preuve d’un grand intérêt qui s’est concrétisé avec l’offre arrivée sur le bureau du président Sadran. Une proposition de transfert bien en deçà de ce que Toulouse aurait pu en retirer l’été dernier quand Wissam Ben Yedder avait encore deux ans de contrat à honorer. Alors à un an de son terme, les 9 millions d’€ proposés par Séville prennent une autre valeur et devraient permettre à Toulouse de se renforcer dans l’axe offensif où Nicolas De Préville est toujours ciblé.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire