Adama Traoré, le dernier-né des cracks blaugranas

Adama Traoré.

Le match amical entre l’OGC Nice et le FC Barcelone (1-1) a permis au public français de découvrir une jeune pépite (une de plus !) du club catalan, un talent à l’état pur comme seul le Barça sait nous en fournir. Il s’agit d’Adama Traoré, ailier droit de 18 ans, 1,78 m, qui est devenu un véritable phénomène en Catalogne. Luis Enrique, le nouvel entraîneur du club blaugrana, est conscient du potentiel du joueur puisqu’il l’a convoqué avec les pros pour la tournée de pré-saison, et l’a titularisé face à Nice, avant de le remplacer par Alen Halilovic à la mi-temps.

Traoré est né de parents immigrés maliens en 1996 à L’Hospitalet de Llobregat, une ville en banlieue de Barcelone où Victor Valdés et Jordi Alba ont également vu le jour. Repéré à l’âge de huit ans alors qu’il évoluait chez les juniors de L’Hospitalet, il rejoint alors le centre de formation du FC Barcelone, l’illustre Masia. Il y montre vite toute l’étendue de son talent. Malicieux, il fait des ravages grâce une exceptionnelle capacité de débordement, sa principale arme, avec sa vitesse (qui lui vaut le surnom de la Fletxa, “la flèche” en catalan), sa très bonne qualité de centre et une bonne résistance aux charges des défenseurs. On vous laisse juger avec cette vidéo :

C’est au cours de la saison 2013/2014 qu’Adama Traoré a littéralement explosé. Il est tout d’abord, en Liga Adelante (2°division espagnole), un des artisans de l’épopée de l’équipe B du Barça, qui a terminé à la troisième place du championnat, mais qui en tant qu’équipe-réserve ne peut pas monter en première division. Traoré, en 26 apparitions, a inscrit 5 buts et délivré 4 passes décisives. Avec les jeunes blaugranas, il a aussi remporté la première édition de l’UEFA Youth League. Mais surtout, “Tata” Martino l’a aligné, à 17 ans, avec l’équipe première pour un match de championnat contre Grenade et une rencontre de Ligue des Champions à Amsterdam contre l’Ajax.

Ces prestations lui ont valu d’être convoqué avec les équipes de jeunes de l’Espagne, qu’il fréquente assidûment depuis 2012. Mais par ses parents, il peut également prétendre à l’équipe nationale du Mali qui lui fait les yeux doux. Intéressé par la proposition malienne, le joueur hésite toujours mais ne s’est pas prononcé. Le feuilleton a encore de beaux jours devant lui.

Adama Traoré.
Adama Traoré.

Comme l’affirme le Mundo Deportivo, de nombreux clubs sont sur les rangs pour obtenir le prêt d’Adama Traoré. Southampton, Manchester United ou l’Ajax se seraient positionnés sur le dossier, au même titre que de nombreux clubs de première division espagnole. Cependant, Everton serait favori pour accueillir le joueur après la réussite du prêt de Gerard Deulofeu la saison dernière. Là aussi, affaire à suivre… à moins que le joueur ne préfère rester au Barça pour apparaître régulièrement avec les pros. Quoiqu’il en soit, avec autant de talent à son jeune âge, Traoré n’évitera pas la comparaison avec Lionel Messi, lui aussi passé par le poste d’ailier droit…

© Javier Segura – @castroquini (Flickr)

A propos de Benjamin Mondon 276 Articles
Des analyses parfois aussi improbables qu'un mélange entre Ronaldinho et Cheick Diabaté.

1 Trackback / Pingback

  1. Premier League : l'explosion d'Adama Traoré - Papinade

Laisser un commentaire