Alfreð Finnbogason, le feu-follet islandais

Alfreð Finnbogason, meilleur buteur d'Eredivisie avec Heereveen

Lentement mais surement, le nom d’Alfreð Finnbogason revient dans l’oreille des gestionnaires et des supporters de nombreux clubs européen. L’attaquant originaire de Reykjavik s’est déjà fait un nom en Eredivisie alors qu’il n’est arrivé qu’en 2012 à Heerenveen.

Alfreð Finnbogason, meilleur buteur d'Eredivisie avec Heerenveen

C’est en 2009 et en 2010, alors qu’il a signé un contrat pro avec le Breiðablik Kopavogur, un club du championnat islandais, qu’il commence à se faire connaître. En 38 matchs, il inscrit la bagatelle de 27 buts et récolte un premier trophée en 2009 avant de remporter le championnat la saison suivante. Ses performances lui valent d’être suivi par quelques clubs sur le continent et de connaître les joies de la sélection lors de matchs amicaux. Il signe finalement chez les Belges de Lokeren où ont évolué par le passé de très grands noms du football islandais à savoir Rúnar Kristinsson (qui détient avec 106 sélections le record de sélections pour l’Islande) ou Arnór Guðjohnsen (qui a remporté un titre de Division 2 avec les Girondins de Bordeaux en 1992).

Il ne parvient toutefois pas à percer et marque seulement 6 buts pour 25 matchs joués. L’avant-centre islandais est alors prêté au Helsingborgs IF où il retrouve des couleurs. Ses 12 buts en 15 titularisations dans le championnat suédois convainquent l’entraîneur de Heerenveen, un certain Marco Van Basten, de le recruter pour la somme de 500 000€. Un pari risqué pour un joueur qui finalement n’avait pas réussi à s’imposer dans le championnat belge.

Et pourtant. Dès sa première saison sous ses nouvelles couleurs, il épate par sa technique et son contrôle de balle. En 31 matchs, il trouve à 24 reprises le chemin des filets, ce qui lui vaut d’être comparé à Klaas-Jan Huntelaar et même Ruud van Nistelrooy, anciennes stars d’Heereveen. Sous l’égide de Marco Van Basten, et grâce à un travail très important, le talentueux attaquant a développé son impact physique mais aussi sa rigueur tactique. En plus de ses talents naturels de footballeur, Alfreð Finnbogason a progressé sur tous les plans. Si “les statistiques ne montrent pas tout“, celles du jeune islandais – il n’a que 24 ans – tendent à confirmer le fait qu’il évoluera sans nul doute dans des équipes plus prestigieuses. Celles-ci ne se sont d’ailleurs pas faites pressées pour venir s’enquérir du prix du buteur d’Eredivisie à commencer par des clubs de Premier League comme Newcastle, Sunderland, Aston Villa, West Ham ou Everton, mais aussi le Celtic ou le Werder Brême. Aucun club n’a cependant de mettre sur la table les 6 millions d’€ attendus par le club néerlandais, toutefois, le fantastique début de saison d’Alfreð Finnbogason devrait faire rapidement bouger les choses, et ce, dès le prochain mercato hivernal.

En seulement 6 matchs et 540 minutes de jeu, l’islandais a en effet scoré à 9 reprises (soit un but toutes les 60 minutes) et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire