Amicaux : Manchester, le Bayern et le Real en forme

Certes ce ne sont que des matchs amicaux mais Manchester United (contre Galatasaray), le Bayern Munich (contre l’Inter Milan) et le Real Madrid (contre Chelsea) ont montré de belles choses, surtout offensivement, ce samedi.

Zlatan déjà décisif avec les Red Devils

En seulement quatre minutes de jeu, Zlatan Ibrahimovic a rappelé à tous que, malgré son âge, il faisait encore partie des meilleurs attaquants de la planète football. Une “papinade” à moitié réussie que le suédois est quand même parvenu à mettre au fond des filets. Derrière, Rashford et Rooney ont été les deux grands hommes du match côté mancunien. Après la pause, le jeune international a réalisé un rush qui a fait lever Zlatan de son banc et offert un pénalty que s’est chargé de transformer Wayne Rooney, auteur d’un doublé. Score final : 5 – 2, Juan Mata et Fellaini ayant aggravé le score.

Marcelo porte le Real

Après sa défaite contre le PSG, le Real Madrid s’est repris en venant à bout des Blues. Après une première mi-temps excellente et marquée par le match stratosphérique de Marcelo (deux buts et une passe décisive), les Madrilènes ont laissé les hommes d’Antonio Conte revenir grâce à un doublé d’Hazard, aussi en forme. Une victoire 3 – 2, la première de cette inter-saison pour les Merengues.

Le Bayern écrase l’Inter

Le Bayern version Ancelotti n’a pas fait dans le détail face à l’Inter Milan. Deux jours après leur défaite contre l’autre club milanais aux tirs au but, les bavarois, privés de nombreux joueurs, se sont largement imposés contre l’équipe de Mancini, déjà tancé en Italie. Si Mauro Icardi a réduit le score en toute fin de match, Julian Green, l’attaquant américain de 21 ans du Bayern, avait déjà inscrit un triplé. Franck Ribéry était lui aussi allé de son but pour une victoire 4 – 1 plus que convaincante.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire