Ante Rebić, une des surprises du Mondial brésilien ?

Ante Rebic, c'est également ce regard de serial killer...

L’équipe de Croatie n’est pas la sélection la plus connue de celles qui s’apprêtent à disputer la Coupe du monde au Brésil, en juin. Derrière le très prolifique duo Luka Modrić – Ivan Rakitić au milieu et le tandem d’attaque composé de Mario Mandzukić et de l’inusable Ivica Olić se cachent d’autres joueurs méconnus, prêts à en découdre et à emmener la sélection croate le plus loin possible. Hier, nous vous avons parlé de Mateo Kovačić, le génial slalomeur de l’Inter de Milan. Aujourd’hui, nous allons parler d’un autre joueur croate évoluant en Italie, qui a de grandes chances de disputer la Coupe du monde (le sélectionneur Niko Kovač l’a pris dans sa pré-liste de 30 et annoncera une liste de 23 joueurs le 31 mai). Il s’agit d’Ante Rebić.

Le joueur de la Fiorentina, 20 ans, révélé au RNK Split (le rival du fameux Hajduk) après des débuts dans les équipes de jeunes de petits clubs de la région de la deuxième ville de Croatie, n’a disputé que huit matchs en club cette saison, dont quatre rencontres de championnat croate en août sous les couleurs du RNK, avant un envol à la fin du mercato pour Florence et un transfert à hauteur de 4,5 millions d’euros. 8-4 = 4, il reste donc quatre rencontres disputées par Rebić sous la maillot de la Viola en une saison, la faute à une rude concurrence dans le secteur offensif qui le prive de sa place dans le 4-3-3 de Vincenzo Montella. 145 minutes jouées en Italie, pour un seul but. A priori, un temps de jeu aussi insuffisant aurait dû doucher depuis longtemps les espoirs de Rebić de disputer le Mondial.

Ante Rebic, c'est également ce regard de serial killer...
Ante Rebic, c’est également ce regard de serial killer…

Sauf qu’Ante Rebić, c’est avant tout un profil très intéressant, qui lui vaut le surnom de “nouvel Alen Boksić” en Croatie. Un ailier gauche rapide, opportuniste, capable de se projeter extrêmement vite vers l’avant et attiré par le but comme les abeilles par le miel. Il possède également une très bonne frappe. Des atouts qui ont permis à la Croatie d’atteindre les huitièmes de finale du Mondial U20 l’été dernier : il a inscrit deux buts lors de la compétition. A 20 ans, Rebić a une énorme marge de progression et pourra s’imposer au sein de son club dans les prochaines années, à condition que celui-ci accepte de lui laisser du temps de jeu, quitte à le prêter.

Pour la sélection croate, Rebić est une aubaine. En trois sélections, il a déjà inscrit un but, au Liechtenstein en août dernier (2-3). Le staff de Niko Kovač, qui ne dispose pas actuellement d’ailiers réellement satisfaisants, surveille son éclosion en sélection. Pendant la Coupe du monde, la présence d’un joueur de qualité tel qu’Ante Rebić sur les ailes permettrait d’offrir des solutions alternatives pour le duo Modrić – Rakitić. L’ailier gauche a donc tout pour devenir une des révélations du Mondial. Et si l’équipe de Croatie reproduisait le parcours de 1998, où elle parvint en demi-finales de la Coupe du monde? Rebić n’attend que ça.

© Getty Images

A propos de Benjamin Mondon 275 Articles
Des analyses parfois aussi improbables qu'un mélange entre Ronaldinho et Cheick Diabaté.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire