Anthony Knockaert ne perd pas le Nord

Exilé à Leicester City depuis une saison, Anthony Knockaert, l’ancien guingampais, s’est remis de son énorme déception après l’échec en demi-finale des playoffs contre Watford.

Anthony Knockaert, désespéré après la défaite contre Watford, Leicester City

12 Mai 2013, 97ème minute. Leicester est mené sur la pelouse de Watford (ndlr : 2 – 1) mais reste qualifié pour la finale des playoffs grâce au match aller que les Foxes avaient remporté 1 – 0. Anthony Knockaert obtient alors un pénalty qui assurerait à son équipe la qualification pour la finale. Mais le sort en a décidé autrement puisque le portier de Watford réalise un double arrêt incroyable avant que ses coéquipiers ne mènent un contre assassin et crucifient les coéquipiers du malheureux français dans les tout derniers instants de la rencontre.

Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts, et bien qu’il ait eu du mal à digérer cette défaite, le français, passé par le centre de formation du RC Lens d’où il a été rejeté, n’a pas perdu le nord. Jeune marié, le milieu droit est revenu plus fort cette saison et souhaite mettre “ce qu’il s’est passé à Watford loin derrière lui“. S’il sait qu’il lui reste encore du chemin à parcourir, Anthony Knockaert progresse à vue d’œil au point d’attirer la convoitise de certains clubs de Ligue 1 et même de Premier League. Maillon essentiel de l’effectif de Leicester, le jeune joueur – seulement 21 ans – a déjà fixé les objectifs pour cette saison, à savoir la montée : “nous sommes plus fort et avons engrangé de l’expérience par rapport à la saison dernière“. Ainsi, après 11 matchs, les Foxes sont déjà 3ème de championship derrière Burnley et les Queens Park Rangers, après leur bon début de saison, il s’agit maintenant pour Leicester et son milieu de terrain français de ne pas gâcher une nouvelle occasion d’accéder à l’étage supérieur.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire