Arnaud Lusamba : “Avoir une tête bien faite, c’est important”

1c904

Phénomène du début de saison du côté de l’AS Nancy Lorraine, Arnaud Lusamba nous a très généreusement accordé une interview exclusive ! Dans une Ligue 2 très disputée, le milieu de terrain s’impose comme la révélation du championnat après seulement douze journées, dans une équipe qui vise le titre.

Vous avez été titularisé neuf fois sur les onze matchs que vous avez joué cette saison, pour trois buts marqués. A 17 ans, c’est impressionnant ! Quel regard portez-vous sur votre début de saison avec l’ASNL ?

C’est… comment dire… c’est inattendu ! J’avais pas prévu ça. Pour ma première saison j’avais prévu seulement quelques rentrées, quelques apparitions dans le groupe mais je vois que le coach me fait confiance donc je suis assez content.

Comment s’est passé votre adaptation au sein d’un groupe où les titulaires sont une dizaine d’années plus âgés que vous ?

C’est quand même à moi d’aller vers eux, mais eux aussi ils viennent vers moi. Les plus anciens m’ont accepté sans trop de problèmes, je m’entends bien avec eux. C’est un bon groupe avec des bons cadres. Je m’entends assez bien avec Youssouf Hadji, même s’il a deux fois mon âge ! Il arrête pas de faire des plaisanteries donc c’est très sympathique les entraînements avec lui.

Est-ce difficile de concilier le football professionnel et les études, puisque j’ai lu que vous vouliez passer votre bac cette année ?

C’est fatiguant en fait parce que la charge de travail en pro elle est supérieure à celle du centre de formation. Et avec l’accumulation des cours c’est assez fatiguant donc le soir faut pas trop traîner et aller dormir tôt !

Quels sont vos objectifs cette saison ? Pensez-vous pouvoir être sélectionné en Espoirs ?

Mes objectifs comme je l’ai dit, ça reste toujours le bac parce qu’il faut une tête bien faite pour avancer donc ouais ça reste le bac. Puis essayer de jouer encore quelques matchs, marquer quelques buts et après on verra par la suite. Les Espoirs c’est un objectif que je ne me suis pas fixé, je prends les matchs un par un et on verra ce qu’il se passe. J’ai pas encore pensé à ça et on verra ce qu’il se passe.

Vous avez suivi les matchs des Espoirs face à la Suède ? Qu’avez-vous pensé de l’attitude de Layvin Kurzawa ?

Oui contre la Suède, j’ai regardé les deux matchs. Il voulait faire une célébration après… Je pense que ça a pris beaucoup d’ampleur parce que parfois les célébrations sont mal vues mais je ne pense pas que ça partait d’un mauvais sentiment. Il faut faire attention à ses célébrations parce que ça peut vite avoir une autre tournure que celle qu’on pensait !

Quels sont vos modèles ? Quels sont les joueurs dont vous vous inspirez ?

Moi comme je l’ai dit, mon modèle c’est David Silva le joueur de Manchester City. Ça fait plusieurs années maintenant que c’est mon joueur préféré,  j’essaye de beaucoup m’inspirer de lui car c’est un joueur très intelligent, il se déplace assez bien. Techniquement c’est un très bon joueur et il joue pour les autres, c’est ça que j’apprécie ! A Nancy, j’essaye de le faire aussi.

Vu les performances que vous réalisez, vous pensez à un départ ?

Non, je pense pas à ça ! On prend les matchs un par un et puis j’essaye de jouer très bien pour le groupe, monter puisqu’on joue la montée. Parler d’un départ maintenant je pense que c’est un peu trop tôt étant donné que j’ai encore les études, donc non j’ai pas encore pensé à ça.

Vous vous voyez où dans cinq ans ?

Moi mon rêve, comme beaucoup de joueurs, c’est de jouer la Ligue des Champions. Sinon, je ne sais pas dans quel club, on verra.

La Ligue des Champions, vous la suivez cette année ?

Oui je la suis, elle est très impressionnante cette année avec beaucoup de buts ! Mon équipe préférée c’est Manchester City, avec David Silva (rires) !

Nous tenons tout particulièrement à remercier Arnaud Lusamba, Emmanuel Lafrogne et au club de l’AS Nancy Lorraine qui nous a permis de réaliser cette interview !

Crédits photo : © asnl.net, francefootball.fr

5 Comments

  1. Ca fait plaisir de voir qu’il a la tête sur les épaules mais c’est plutôt l’article qui sent bon l’enflammade. Parler Espoir et transfert avec un joueur de 17 ans c’est vraiment le meilleur moyen de lui monter la tête alors qu’il devrait plutôt se concentrer sur sa progression à Nancy et ses performances avec les U18.

    • Les Espoirs c’est tout naturel de lui en parler, il peut y prétendre, après évidemment que c’est prématuré mais un Paul Pogba a grillé plusieurs étapes, par exemple. Pour la question du transfert c’est évidemment très prématuré mais c’est une façon de voir si justement “il a la tête sur les épaules”, mais c’est un jeune très mature.

Laisser un commentaire