AS Roma, bouleversements en vue

Mehdi Benatia au Bayern

Avec aucun départ majeur cet été, l’AS Roma a décidé de compter en grande partie sur le même effectif que l’an passé et qui a fini à la deuxième place du championnat derrière l’intouchable Juventus. Rudi Garcia toujours en place, les Gialorossi s’apprêtent à entamer leur deuxième saison avec l’entraîneur français et un seul mot d’ordre : la continuité. Seulement, à moins d’une semaine de la fermeture du marché des transferts, les rumeurs vont encore bon train concernant certains cadres de l’équipe à commencer par le garant de la défense romaine : le marocain Mehdi Benatia, et l’attaquant Mattia Destro, auteur d’une fin de saison en boulet de canon. Autre joueur sur le départ : le jeune défenseur Alessio Romagnoli, auteur de prestations convaincantes la saison passée qui pourrait être prêté à la Sampdoria.

Pour combler ces départs plus que probables, la Roma a enrôlé le joueur de Cagliari, Davide Astori, pour renforcer un secteur défensif qui devrait perdre son leader d’ici les prochains jours. En effet, le Bayern Munich qui a perdu Javi Martinez pour plusieurs mois aurait trouvé un accord avec le club de la Louve autour de 30 millions d’€ pour l’une des grandes révélations européennes de la saison dernière. Rudi Garcia, qui attend l’arrivée d’une autre recrue en la personne de l’international grec Kostas Manolas, se serait également intéressé à l’un de ses anciens protégés à Lille : le monténégrin Marko Baša. Les noms du défenseur de Tottenham, Vlad Chiriches, et de celui de River Plate, Eder Alvarez Balanta, ont également été avancés.

Mehdi Benatia au Bayern

Dauphin des Bianconeris, l’AS Roma a réalisé l’an passé une saison époustouflante. Encore loin d’être aussi attractifs que les cadors des grands championnats, les Gialorossi n’ont également pas les ressources suffisantes pour retenir leurs joueurs majeurs, le départ d’un joueur dont la côte sur le marché des transferts est importante semblait donc inéluctable. Il s’agira pour Rudi Garcia et les siens de rapidement trouver leurs marques derrière d’autant plus que les premières échéances européennes arriveront très rapidement. Les arrivées d’Emanuelson et Ashley Cole devrait renforcer le côté gauche de la défense, point faible de l’équipe romanista, à condition d’élever le niveau de jeu affiché durant les matchs de préparation.

Encore en rodage, cette Roma version 2014/2015 a tout de même été convaincante lors de ses rencontres d’avant-saison qu’elle a déjà joué sans Benatia. Avec l’arrivée d’Iturbe et les certitudes de la saison passée, les joueurs de la capitale ont tout pour faire une bonne saison : leur entrejeu s’est considérablement renforcé et Kevin Strootman devrait enfin faire son retour, avec la Ligue des Champions à disputer, ce ne sera pas de trop, et c’est bien là le principal changement : des retrouvailles avec la C1 après une absence de 4 saisons.

© Trulegalmedia

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire