Justin Teste

Actuellement en tournée de pré-saison en Australie, l’Atlético Madrid n’en reste pas moins actif sur le marché des transferts. Désirant étoffer un effectif déjà talentueux, le board colchoneros n’a pas hésité à mettre la main à la poche. Nicolas Gaitan et Kevin Gameiro sont venus renforcer un secteur offensif déjà bien fourni. Aux côtés d’Antoine Griezmann, les deux recrues pourraient bien faire des merveilles. 

Quand Diego Simeone veut un joueur, il l’obtient. Durant un an il a suivi Nico Gaitan, il s’est entretenu avec lui, notamment lorsque les deux équipes se sont affrontés en phase de poules de la Ligue des Champions. Une abnégation qui n’est pas sans rappeler le tempérament que ses joueurs possèdent sur le terrain. Alors lorsqu’il a voulu trouver un complément d’attaque au duo Griezmann – Torres, le Cholo a pris son téléphone pour appeler directement le buteur du FC Séville. Il n’aura pas fallu une longue discussion pour que Gameiro dise « si » au technicien argentin. « Il m’a démontré qu’il me voulait dans son équipe, il connaît mes qualités de joueur. » s’est d’ailleurs exprimé le joueur français lors de sa présentation à Vincente Calderon. Comme sur le terrain, Simeone ne lâche rien. C’est le Barça qui doit s’en mordre les doigts.

Des joueurs de devoir…

Dans la style imposé par Diego Simeone, Nico Gaitan et Kevin Gameiro vont se fondre sans soucis. Les deux joueurs habitués au football latin avec le redoublement d’efforts physiques n’auront aucun soucis à effectuer un pressing constant durant une grande partie de la rencontre. L’ailier argentin l’a d’ailleurs déclaré dans une interview suite à son arrivée, « Je n’aime pas parler de ce que je peux apporter ou non, je préfère laisser chacun se faire sa propre opinion. Mais ce qui est sûr, c’est que je vais tout donner. C’est ce qui me caractérise depuis quelques années. » Les fans du Benfica savent de quoi il parle. Dans le 4-4-2 de l’Atlético Madrid, l’international argentin va retrouver un rôle qui était globalement le sien du côté de Lisbonne.

De son côté Kevin Gameiro aura la mission d’être le premier défenseur, en plus de devoir faire évoluer le tableau d’affichage. Comme son compatriote Griezmann, l’ex joueur sévillan va s’efforcer de réaliser un pressing de tous les instants sur les défenseurs adverses, à l’image de ce qu’il pouvait effectuer sous les ordres d’Unai Emery. Une philosophie de jeu qui va cependant changer puisque Emery aime que son équipe possède la balle, alors que Simeone ne se fie pas la possession du ballon, le pressing de tous les instants étant son fer de lance. « Je veux remercier les fans de l’Atletico. Je vais tout donner. Diego Simeone m’a prouvé qu’il me voulait vraiment. J’espère pouvoir aider très rapidement l’équipe. » s’est exprimé l’international français. Une preuve de la volonté de s’imposer.

… Avec des qualités techniques

Si les deux joueurs ont promis de tout donner sur le terrain pour le coach et les supporteurs. Il ne faut pas oublier qu’au-delà du physique, Nico Gaitan et Kevin Gameiro sont avant tout des joueurs disposant d’une technique au-dessus de la moyenne. L’ancien capitaine du Benfica a inscris 41 buts en 252 matchs sous le maillot rouges de Lisbonne, tout en étant le leader technique de l’équipe. Il est également l’un des joueurs ayant le plus haut nombre de dribbles réussis par match en Liga NOS. Gameiro lui ne dribble pas, il marque. Après trois victoires en Europa League, il a également trouvé le temps d’inscrire 67 buts et délivré 17 passes décisives en trois saisons sous la liquette sévillane.

Les deux joueurs vont désormais apporter une touche technique encore plus grande aux côtés d’Antoine Griezmann. Après la BBC et la MSN, l’Atlético Madrid dispose désormais de son trio bien à lui et déjà adulé des supporteurs, la 3G. En espérant que la vitesse des résultats soit au rendez-vous.