Barcelone veut chasser ses vieux démons

Le FC Barcelone joue déjà gros ce soir pour son entrée en Ligue des Champions contre la Juventus Turin © Twitter FC Barcelone
Le FC Barcelone joue déjà gros ce soir pour son entrée en Ligue des Champions contre la Juventus Turin © Twitter FC Barcelone

Marqués par un été compliqué à tous points de vue, les Barcelonais veulent confirmer leur bon début de saison en championnat face à une équipe de la Juventus tout aussi compétitive. Un match pour tourner la page de derniers mois où tout est allé de travers et oublier l’ombre grandissante qui plane au dessus du club.

La remontada historique contre le PSG au mois de mars dernier n’aura fait illusion que quelques semaines. Après la déroute au Parc, les Blaugranas ont relevé la tête pour se qualifier au terme d’un match fou en quarts de finale de la Ligue des Champions. Là où s’arrêtera leur parcours face… à la Juventus de Turin. Sans qu’il y ait match tant les Italiens ont maîtrisé leur sujet. Il y a deux ans pourtant, c’était le Barça qui avait donné la leçon en finale de la C1.

Contre la Vieille Dame ce soir, les Catalans veulent donc se racheter même s’ils ne voient pas là une revanche : “Nous voulons gagner, pas regarder en arrière” a ainsi confié le portier allemand, André Ter Stegen, en conférence de presse. Les Barcelonais ont pourtant beaucoup à gagner ou à perdre selon le résultat du soir. Une victoire devant leur public et face à une opposition autre que le Bétis, Alavés ou l’Espanyol Barcelone, rassurerait une partie des sceptiques alors qu’une défaite plongerait de nouveau le club dans les doutes qu’il a légèrement effacé au vu des trois premiers matchs de Liga.

Avec trois victoires, neuf buts marqués et aucun concédé, les Blaugranas se sont bien repris après leur déroute contre le Real Madrid en Supercoupe d’Espagne. Seule la Real Sociedad fait aussi bien après trois matchs dans le championnat espagnol alors que les principaux concurrents que sont le Real et l’Atlético Madrid ont déjà lâché quelques points. Pourtant, les Catalans sont loin d’avoir totalement rassuré et c’est pourquoi le match de ce soir peut leur permettre de chasser leurs démons.

Réussir sans Neymar, l’objectif de Barcelone

Dembélé, auteur d’une entrée en jeu prometteuse, devrait bien commencer dans la peau de titulaire ce choc du groupe D et tenter d’amener de la folie face à une équipe dont le jeu défensif est l’un des plus beaux, et des plus efficaces, d’Europe. Aux côtés de Messi et Suárez, il aura beaucoup à prouver pour son premier match au sommet sous les couleurs blaugranas.

Cet été, lors de l’International Champions Cup, le Barça s’était imposé 2 buts à 1 contre les Turinois grâce à un doublé de… Neymar, depuis parti au PSG. Gagner ce soir, sans le Brésilien, serait donc tout sauf anecdotique. Sans les gestes de folie de Neymar, sans sa vitesse, sa percussion, le Barça doit se réinventer quelque peu et Dembélé se faire une place parmi tous ces grands noms du football moderne. Le Français en a assurément les capacités, encore faut-il s’adapter.

Quoi qu’il en soit, la pression autour de Barcelone aura rarement été aussi oppressante, encore plus pour un match d’ouverture de Ligue des Champions, au sein d’un groupe que devraient écraser les deux équipes qui se rencontrent ce soir. La nécessité d’un résultat positif est donc déjà présente, aux Barcelonais désormais de faire ce qu’il faut pour chasser les doutes sous peine, d’au contraire, voir leur avenir et celui du président Bartomeu s’assombrir un peu plus.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire