Bas Dost, l’arme fatale de Wolfsburg

Sur le départ en décembre, Bas Dost affole les compteurs depuis le début d’année 2015. Après un long temps d’adaptation, le buteur néerlandais semble avoir trouvé sa place chez les Loups.

Plus souvent en tribunes que sur le terrain lors des premiers mois de la saison, Bas Dost envisageait fortement un départ de Wolfsburg. Le buteur néerlandais a lancé sa saison en marquant face à Hanovre, en rentrant en cours de jeu, le 6 décembre. Depuis, le géant batave n’a plus quitté le onze de départ de Dieter Hecking. Bas Dost a aussi inscrit 14 buts depuis ce match, dont 12 en Bundesliga. Une forme qui effraie les autres clubs du championnat allemand.

Une adaptation compliquée

Bas Dost a réalisé une saison 2011/2012 absolument phénoménale sous les couleurs du SC Heerenveen avec 32 buts en 34 matchs d’Eredivisie. Approché par quelques clubs anglais comme Aston Villa, le néerlandais signe à Wolfsburg pour 7M€ à l’été 2012. Le géant débute la saison 2012/2013 en tant que titulaire mais déçoit, ne parvenant pas à être aussi prolifique que dans son championnat national. Bas Dost subit de plein fouet la concurrence du vétéran croate Ivica Olic. Après une saison 2013/2014 gâchée par les blessures, le buteur ne bénéficie toujours pas de la confiance de son entraîneur. Jusqu’au mois de décembre donc.

Lors du match de reprise du championnat, les Loups affrontent le leader craint et respecté : le Bayern Munich. Les bavarois restent invaincus en Bundesliga cette saison. Puis, le duo Bas Dost – Kevin De Bruyne a fait ce qu’il avait à faire : battre le grand Bayern. Le néerlandais s’est offert un doublé devant le terrible Manuel Neuer. Sa saison est lancée, on ne l’arrêtera plus. Au terme d’un match épique au suspens haletant, Bas Dost inscrira notamment un superbe quadruplé face au Bayer Leverkusen. Quelques jours plus tard, il inscrira un doublé en Europa League avant de récidiver le weekend suivant face au Hertha Berlin. Samedi dernier, Bas Dost a de nouveau inscrit un doublé, face au Werder Brême cette fois. Il reste sur une incroyable de 9 réalisations sur ses quatre derniers matchs de Bundesliga. Avec son mètre 96, le néerlandais terrorise les défenses adverses dans le jeu aérien. Cependant, le buteur batave n’est pas qu’un exceptionnel joueur de tête, il sait également se servir de ses pieds et surtout, il dispose d’une mobilité très intéressante pour un joueur de son gabarit.

Bas Dost s’avère être un joueur atypique en Bundesliga. Après des mois de galère, il a finalement réussi à s’intégrer au collectif de Wolfsburg et les place parmi les favoris en Europa League. Solide deuxièmes, les Loups ne devraient pas rater le train de la Ligue des Champions. Cette équipe, invincible dans son antre de la Volkswagen Arena, risque de surprendre plus d’un club la saison prochaine. Avec comme leader annoncé, un géant néerlandais de 25 ans.

© theguardian.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire