Bayern, King of Europe

Le Bayern Munich a remporté hier soir, au terme d’un match d’une très grosse intensité, la 58e édition de la Ligue des Champions, au détriment du Borussia Dortmund de Jürgen Klopp.  Depuis 2001, aucune équipe allemande n’avait remporté de titre majeur, qu’il soit européen ou international.

Phillip Lahm et Bastian Schweinsteiger ont remporté avec le Bayern Munich la Ligue des Champions.

Philipp Lahm, le capitaine bavarois, explique que “la pression était énorme au début. J’ai toujours dit qu’une génération dorée devait obtenir un titre international, c’est aujourd’hui enfin réussi“. Champion d’Allemagne avec 25 points d’avance sur son dauphin, vainqueur de la Ligue des Champions, il ne reste plus qu’au Bayern de remporter la finale de la Coupe d’Allemagne le 1er Juin prochain pour réaliser un fabuleux et inédit triplé qui viendrait récompenser tout le travail effectué par Jupp Heynckes.

Arjen Robben, buteur à la 88e minute, n’a pas retenu son émotion au coup de sifflet final : “Tout était là aujourd’hui. J’ai inscrit ce but à la dernière minute, c’est comme dans un rêve, j’ai du mal à y croire. Nous sommes une véritable équipe, nous nous battons et courrons les uns pour les autres. Je suis vraiment fier” !

Les Borussen sont restés comme abattus après ce but comme en témoignent les larmes de Lewandowski qui devrait atterrir lui aussi, à l’instar de Mario Götze, au Bayern la saison prochaine selon les dires de Jupp Heynckes. Jürgen Klopp a tenu à féliciter le Bayern et Jupp Heynckes qui selon lui “méritaient de gagner ce titre bien que nous avons montré ce soir que nous méritions nous aussi cette place en finale“. Il reconnait néanmoins que la saison prochaine ne sera peut-être pas aussi reluisante pour son club avec les départs de joueurs cadres comme Götze ou Lewandowski.

Enfin, Wolfgang Niersbach, président de la Ligue allemande de football, y est également allé de son petit mot : “Mes compliments vont aux deux clubs car ils ont superbement représenté le football allemand dans cette Ligue des Champions. Félicitations également au Bayern qui a su effacé la déception amère de la finale de l’an passé et mérite ce titre“. Oliver Bierhoff a résumé en quelques mots ce match auquel nous avons pu assister hier soir : “Quel combat, quelle classe ! L’Europe a connu une très grande finale !

L’Allemagne peut être fière de ses deux équipes qui ont véritablement lutté jusqu’au bout pour remporter cette Coupe aux grandes oreilles, et l’on peut se rappeler avec sourire cette phrase de l’attaquant anglais Gary Lineker qui n’aura jamais autant pris tout son sens : “Le football se joue à 11 contre 11 et au final, c’est l’Allemagne qui gagne“.

1 Trackback / Pingback

  1. Arjen Robben : "Pep, un très grand entraîneur"

Laisser un commentaire