Benfica rejoint la liste des prétendants pour Zakaria Bakkali

20130806 - ANDERLECHT, BELGIUM: PSV's Zakaria Bakkali pictured during a training session of Dutch First Division soccer team PSV Eindhoven in Anderlecht, Tuesday 06 August 2013. Tomorrow Zulte Waregem plays against Dutch soccer team PSV Eindhoven in the return leg of the third qualifying round in the UEFA Champions League. PSV won first leg 2-0. BELGA PHOTO VIRGINIE LEFOUR

Annoncé comme une des futures stars du football européen, Zakaria Bakkali vit un cauchemar au PSV Eindhoven. En fin de contrat en juin, le Belga est courtisé de toutes parts.

_Zakaria-Bakkali--422911

Auteur d’un triplé pour son quatrième match professionnel, Zakaria Bakkali (lire son portrait) a vu tous les grands clubs s’intéresser à lui très rapidement. A seulement 17 ans, toute cette agitation médiatique lui monte à la tête et l’ailier annonce qu’il souhaite partir. Le PSV Eindhoven veut lui faire signer un nouveau contrat mais le Belge refuse. Et le club décide de pourrir la vie de son joueur, qui ne cédera pas face à la pression. En fin de contrat en juin, l’international voit enfin le bout d’un long tunnel.

Un conflit puis une blessure

En début de saison 2013/2014, Zakaria Bakkali profite de la blessure aux ligaments croisés de Luciano Narsingh pour s’imposer dans l’équipe première du PSV Eindhoven. L’ailier n’a que 17 ans et montre déjà un talent immense. Vitesse, dribbles, qualités techniques au-dessus de la moyenne, le jeune Belge affiche un niveau de jeu plutôt impressionnant pour son âge. Naturellement, de grands clubs européens s’intéressent immédiatement à la pépite d’Eindhoven. Le PSV espère pouvoir revendre son joyau pour une grosse somme d’argent, quelques années plus tard mais l’international belge annonce son envie de rejoindre un grand club, ce qui ne plaît pas aux dirigeants.

Pas une raison d’argent

Les torts sont partagés dans l’histoire. Il paraît compliqué de garder un joueur qui ne veut plus évoluer sous vos couleurs mais annoncer son départ quelques semaines après avoir atteint la majorité, c’est risqué. Zakaria Bakkali a perdu un an de carrière et le PSV n’a pas profité de sa pépite. Blessé à l’aine depuis septembre, l’ailier a quasiment vécu une saison blanche. De là à imaginer que son club lui aurait redonné sa chance en équipe première ? Peu probable. Le PSV est ferme en négociations et n’aime pas qu’un joueur lui tienne tête. L’agent de Zakaria Bakkali, Marcel Veerman, a annoncé que ce n’est pas “une raison d’argent. Il veut quitter le PSV pour des raisons sportives.”

Ce n’est certainement pas la meilleure des manières de démarrer une carrière. Pourtant, le jeune belge peut représenter l’un des très gros coups du mercato. Lille a depuis longtemps annoncé son intérêt et pourrait proposer un contrat à l’ailier, en fin de contrat. Mais le Benfica Lisbonne pourrait doubler tous ses autres concurrents sur le dossier Bakkali. Le club portugais, qui devrait être une nouvelle fois sacré champion du Portugal, est entré en négociations avec le joueur et son agent, comme l’annonce Record. Un départ chez les Lisboètes pourrait être une option de carrière intelligente pour le Diable rouge qui a besoin de se relancer après 18 mois sans jouer avec les professionnels.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire