Buffon, la C1 neuf ans après la Coupe du Monde ?

Gianluigi Buffon est l’un des plus grands gardiens de l’histoire du football. Neuf ans après avoir remporté le Mondial, il revient dans l’Olympiastadion de Berlin pour disputer la finale de la Ligue des champions.

Gianluigi Buffon

Gianluigi Buffon est le genre de joueur qui vous fait ressentir quelque chose lorsqu’il est sur un terrain. Si l’on pense à la carrière du portier de la Juventus Turin, un arrêt en particulier revient en tête. Une parade exceptionnelle, différente dans l’esprit de chacun. Mais il y a forcément un arrêt réalisé par le gardien italien qui ne s’oublie pas. Après 20 saisons professionnelles, il en a réalisé des milliers et a énormément participé aux succès de ses équipes, que ce soit la Juventus, Parme ou la Squadra Azzura.

Un professionnel au talent démesuré

Gianluigi Buffon ce n’est pas qu’un talent, c’est une personnalité du football italien. Le gardien international a ce caractère qui fait de lui un capitaine écouté et le leader de la défense. Il dispose de cette rage de vaincre qui, même à 37 ans et avec un palmarès long comme ses bras immenses, lui donne l’envie d’aller chercher la victoire, en permanence. Le portier sait quoi dire, quand le dire et de quelle manière le faire. Avec toute son expérience, l’Italien parvient à remotiver ses troupes, à consolider sa ligne défensive quand rien ne va. Et quand les mots ne suffisent pas, l’homme de 37 ans devient leader par les actes.

En 877 matchs professionnels, il a terminé 380 matchs sans encaisser de buts. Titulaire à Parme alors qu’il était tout juste majeur, son talent a explosé aux yeux de toute l’Italie lors de la saison 1996/1997. Depuis, Gianluigi Buffon n’a jamais été remis en question, que ce soit en club ou en sélection. Son gabarit imposant (1m91) allié à son sens de l’anticipation en font un gardien redoutable. Capable d’envolées géniales comme de sorties dans les pieds rapides, le portier a toujours été un dernier rempart de qualité. Gianluigi Buffon s’avère être un gardien complet et l’un des meilleurs de l’histoire.

Vers une nouvelle soirée de rêve à l’Olympiastadion ?

L’Italien dispose d’un palmarès étoffé à souhait et il pourrait bien y ajouter une ligne supplémentaire samedi. Sa Juventus affronte le FC Barcelone dans une finale qui promet une opposition de style alléchante. D’un côté le Barça du génie Messi et son jeu offensif fait de combinaisons. De l’autre, la Juve et son jeu à l’ancienne, à l’italienne, avec une défense imperméable et une capacité à contre-attaquer impressionnante. Face au trio record du club catalan, Messi – Suarez – Neymar, le gardien de la Vieille Dame aura un rôle important. Bien que ses défenseurs forment l’une des plus imperméables défenses d’Europe, Gianluigi Buffon devra réaliser des parades de grande classe. Pour la 878e fois de sa carrière.

Le portier revient dans un stade qui l’a vu monter sur le toit du monde. Un certain 9 juillet 2006, l’Italie a battu la France dans ce qui reste comme l’un des pires souvenirs de notre pays, le dernier match de Zinédine Zidane. Mais pour le gardien de la Squadra Azzura, ce fut la plus belle soirée de sa carrière. L’Olympiastadion de Berlin a vu Gianluigi Buffon soulever le plus beau des trophées internationaux, la Coupe du Monde. Neuf ans plus tard, à un mois et trois jours près, le Stade Olympique de Berlin verra-t-il l’Italien soulever le plus prestigieux des trophées ? Le gardien international y croit.

Crédit photo : skysports.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire