C1: Monaco prend l’avantage, la Roma tient le coup

Le milieu offensif portugais Bernardo Silva va devoir être performant face à Villareal.

Pour la deuxième journée de barrages de la Ligue des Champions, deux affiches étaient au programme, Villarreal – Monaco, et Porto – Roma.

Dans un premier temps, Monaco a su créer la surprise en Espagne face à Villarreal. D’entrée de jeu, Thomas Lemar confirme son potentiel, et se fait déséquilibrer dans la surface. Penalty pour Monaco. Le spécialiste brésilien, Fabinho, se charge de la sentence. Les hommes de Jardim ont marqué à l’extérieur et mènent au bout de trois minutes de jeu. Le match s’équilibre petit à petit, et Alexandre Pato remet les deux équipes à égalité avec une tête rageuse. L’ancien joueur du Milan AC n’avait plus marqué en coupe d’Europe depuis le 21 novembre 2012. Le match se perd dans un faux rythme, Monaco ne joue plus et se contente de ce point. Jusqu’à ce qu’un petit bonhomme parte de son côté gauche pour dribbler plusieurs joueurs et ajuster une frappe (déviée certes) qui fait mouche. Bernardo Silva n’avait pas livré un super match, et pourtant il a quasiment envoyé ses coéquipiers en phase de poules de la Ligue des Champions.

Dans l’autre gros match de la soirée, le FC Porto accueillait l’AS Rome. Les barrages de coupe d’Europe réussissent rarement aux clubs italiens et pourtant c’est eux qui ont fait la bonne opération. Face à un Porto timoré en début de match, les romains se procurent plusieurs occasions. Jusqu’à la 21e minute où Porto va craquer. Sur un corner italien, Felipe voit le ballon taper sa jambe droite et se diriger dans ses propres buts sans que Casillas ne puisse intervenir. Une domination récompensée mais qui va prendre du plomb dans l’aile lorsque Vermaelen va se faire expulser pour un deuxième carton jaune. En deuxième période, les portugais vont mettre plus de pression, et vont naturellement égaliser sur un penalty d’André Silva. Le score ne bougera plus. Porto devra faire beaucoup mieux dans les prochains jours pour renverser la situation.

Quel meneur de jeu pour la Roma ?

Voilà une soirée qui va faire du bien à l’indice UEFA français.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire