Chahechouhe, plus proche que jamais de l’Europe

Aatif Chahechouhe, meilleur buteur en Turquie avec Sivasspor

Passé en 3 saisons de la CFA 2 de Nancy à une qualification européenne sous les ordres de Roberto Carlos, le franco-marocain Aatif Chahechouhe a mis du temps pour s’imposer au plus haut niveau mais y est parvenu avec brio. Il y a encore trois ans, le milieu de terrain découvert en CFA à Noisy-le-sec arpentait encore les terrains avec l’équipe de Nancy B, comptant seulement 9 titularisations avec l’équipe pro. Lors du mercato hivernal de la saison 2011-2012, tout va s’enchaîner pour le milieu de terrain qui s’en va rejoindre le Chernomorets Bourgas dans le championnat bulgare. Choix osé mais pari gagnant pour le joueur qui, en 15 matchs, va trouver à 10 reprises le chemin des filets.

Attiré par ses performances le club turc de Sivasspor décide de mettre la main à la poche et paye 800 000€ pour s’attirer ses services. En Turquie, Chahechouhe connait une première saison moyenne, ne marquant que 6 buts, mais il joue, et c’est bien là le principal, dans un club aux ambitions certaines qui avait accroché les places européennes lors des saisons 2007-2008 et 2008-2009.  Cependant, la saison est difficile pour les blanc et rouge qui ne finissent qu’à la 12ème place.

Aatif Chahechouhe, meilleur buteur en Turquie avec Sivasspor

L’été est prometteur pour le club de Sivas puisqu’un certain Roberto Carlos arrive sur le banc pour entraîner l’équipe et renouer avec l’Europe. L’alchimie prend et l’équipe réalise une excellente première partie de saison mais le départ de Grosicki pour Rennes au mercato hivernal va perturber la dynamique du club qui enchaîne les défaites durant les mois de Février et Mars. Mais Sivasspor redresse la barre dans la dernière ligne droite et finit 6ème. Si ce n’est, normalement, pas suffisant pour accrocher l’Europa League, le Fener privé de Coupe d’Europe offre au sixième du championnat une place supplémentaire qui profite donc à Sivasspor.

Joueur le plus utilisé par Roberto Carlos, Aatif Chahechouhe devrait donc découvrir les joies des tours préliminaires pour l’Europa League, lui qui aura été sans conteste l’homme de la saison. Avec 17 buts au compteur, il finit loin devant ses coéquipiers mais s’offre surtout le titre de meilleur buteur du championnat devant des joueurs tels que Yilmaz, Sow, Hugo Almeida ou Emenike, lui qui ne jouait, il y a peu, qu’en CFA 2. Sélectionné avec les Lions de l’Atlas pour la première fois cette saison, au mois de Mars, l’attaquant marocain n’a pas joué, mais il fait bien partie du stage organisé par la sélection avec laquelle il compte bien s’imposer comme il l’a fait en Turquie.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire