Chelsea résiste à Arsenal

Cesc Fabregas, averti en première période pour simulation.
Cesc Fabregas, averti en première période pour simulation.

C’est un match nul qui a goût de victoire et de titre pour Chelsea. Dans le derby qui opposait les Blues aux voisins et dauphins d’Arsenal, le leader, sans briller, n’a pas tremblé (0-0), au cours d’un match qui restera néanmoins entaché par deux polémiques arbitrales. La première à propos d’une sortie totalement ratée d’Ospina sur Oscar dans la surface (16′), qui aurait pu valoir un penalty aux visiteurs, la deuxième consécutive à une main non sifflée de Cahill dans sa surface (34′).

Cesc Fabregas, averti en première période pour simulation.
Cesc Fabregas, averti en première période pour simulation.

En seconde période, et en dépit de deux belles occasions (69′, 90’+2), les Gunners ne purent aller chercher une victoire qui aurait remis en cause le sacre annoncé des Blues. Chelsea reste confortablement en tête de la Premier League avec 77 points, loin devant City et Arsenal (67 points chacun). Il reste quatre matchs aux Skyblues et cinq aux Canonniers pour espérer une dégringolade des favoris. Une hypothèse qui paraît chaque jour de moins en moins vraisemblable.

© Facebook – Arsenal

A propos de Benjamin Mondon 185 Articles
Des analyses parfois aussi improbables qu'un mélange entre Ronaldinho et Cheick Diabaté.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire