Chronique d’un “Tweetclash” : Joseph Barton c. Pierre Ménès

En ce 19 mars 2013 a eu lieu un délicieux accrochage entre le consultant sportif Pierre Ménès et le joueur de l’Olympique de Marseille Joseph (dit “Joey”) Barton, pour le plus grand plaisir des internautes. Fréquemment ciblé par des remarques assassines (dans le pure style “Ménèsien”), le badboy anglais – comme on l’aime à l’appeler – a décidé de répondre à son tour (et c’est son droit). Le hic ? Ses attaques répétées quant au physique du consultant de Canal +.

Tout a commencé avec ce premier tweet, (le tutoiement étant le fruit de notre interprétation) : “Je ne suis pas certain que tu puisses parler de football. Il est temps pour toi de te taire et d’essayer peut-être la salade …”. En réponse à cette réplique ô combien délicate, Ménès lui a répondu: “J’aime la salade mais je reste gros. Je peux courir avec toi ?”. Une réponse qui reste dans la lignée de l’auto-dérision dont il fait preuve à l’égard de son physique. Mais une auto-dérision insuffisante pour calmer l’aigreur de Joseph qui postait peu après : “Tu n’as pas répondu à ma question. Comment cela se fait-il que tu parles football ? Pour quelles équipes as-tu joué ? As-tu seulement déjà tapé dans un ballon ?”

Semblant considérer que seuls les footballeurs professionnels pouvaient juger des performances de leurs compères (une mauvaise nouvelle pour nous !), Barton n’en est – malheureusement – pas resté là. Il décida par la suite de s’attaquer au physique de Pierre Ménès ce qui suscita de la part de la communauté Twitter de nombreux tweets haineux – n’hésitons pas à le dire – à son égard. A juste titre ? On vous laisse le soin d’apprécier la verve et la rhétorique du milieu de terrain anglais. Dans un premier temps, il posta à destination de tous ses followers : “Je suis pour que chacun ait une opinion. Mais un consultant sportif ne peut être à la télé et ressembler à ça”.

 

Puis il ajouta, tout en finesse : “Je savais bien que tu étais célèbre pour quelque chose”.

Le mot de la fin lui revenant (il semblerait que Pierre Ménès ait décidé d’abandonner le “clash” dès les premiers tweets) – mais pouvait-il réellement en être autrement -. Mot de la fin que les supporters parisiens apprécieront sans aucun doute. “Pierre Ménès tu es un fan du PSG. L’OM sera à toujours le plus grand club français. Je sais que ça fait mal mais on ne peut pas s’acheter une histoire”. Une déclaration qui fait écho à la communication officielle de l’Olympique du Marseille qui a considéré plus tôt dans la journée, sur son site officiel, que le titre était promis au “Qatar Saint-Germain”.

 

En attendant avec impatience de voir Joey Barton sur le plateau du Canal Football Club. Invitation qui semblerait être dans les tuyaux, à en croire les dernières déclarations d’Hervé Mathoux.

4 Comments

  1. Merci pour vos interventions (partisanes, certes ;)).
    Ce côté “donneur de leçons” et omniprésent sur Twitter de Barton a été à l’origine des “attaques” lancées par Pierre Ménès à son égard. Et ça peut se comprendre. Quand on la ramène, il faut toujours assurer derrière.

  2. En tout cas ça vole pas bien haut Barton, entre les fautes d’orthographe en anglais (where à la place de were) et les attaques sur le physique, on comprend mieux le côté “no brain” de son style de jeu footballistique…

  3. par contre ils peuvent s acheter des championnats et surement unechampions league (dixit papin a l époque )…..les marseillais n ont de leçon a donner a personne surtout avec le jeu qui produisent ….la leçon on va leur donner nous, dimanche (comme le psg il y a queques mois ) …je tiens a signaler que je ne suis ni pro menez ou psg et encore moins marseillais ….FORZA NISSA PER SEMPREEEEEEEEEE.

Laisser un commentaire