Dortmund, c’est fort !

Pierre-Emerick Aubameyang et Mkhitaryan au Borussia Dortmund

Dortmund a livré un véritable récital offensif dans son antre du Signal Iduna Park face à une équipe de Hambourg qui connait de grosses difficultés en ce début de saison. Le quatuor offensif des Borussen aura été impression à l’image d’un Pierre-Emerick Aubameyang qui aura ouvert le premier les hostilités dès la 19e minute et ainsi marqué son premier but à domicile. Très largement dominateurs, les joueurs de Jürgen Klopp asphyxiaient leurs adversaires du soir, incapables de développer la moindre offensive et c’est très logiquement que Mkhitaryan doublait la marque trois minutes après l’ouverture du score grâce à un modèle de jeu collectif.

Le HSV recollait toutefois à la 26e minute grâce à une frappe improbable des trente mètres du latéral gauche, Lam, qui trompe un Weidenfeller impuissant. À la pause, l’écart n’est que d’un but mais la maîtrise est totale pour les finalistes de la dernière Champions League. Toutefois, dès le retour des vestiaires, sur un coup-franc de Van der Vaart, Westermann se défaisait du marquage de son vis à vis pour égaliser. Pendant 15 minutes, le match est histoire de gardiens. Ou plutôt d’un. René Adler multipliait les parades devant Reus, Aubameyang et notamment un triple arrêt décisif.

Pierre-Emerick Aubameyang et Mkhitaryan au Borussia Dortmund

Toutefois, le Borussia était intenable ce soir et avec un Aubameyang des grands jours, Dortmund reprenait l’avantage à la 65e propulsant par la même occasion l’ancien stéphanois en tête des classements des buteurs. 3 – 2, la messe était dite pour des Borussen qui n’étaient plus inquiétés le moins du monde. Les habitués Lewandowski et Reus allaient alors faire trembler les filets d’Adler à trois reprises entre la 73e et la 81e. Score final : 6 – 2 et une impression d’incroyable puissance offensive.

Malgré le départ de Mario Götze cet été, Jürgen Klopp ne s’est pas trompé en affirmant que les arrivées d’Aubameyang et Mkhitaryan qui se sont très rapidement fondus dans le collectif jaune et noir avaient judicieusement renforcé son effectif. En ce début de saison, le Borussia qui compte toujours deux points d’avance sur son rival munichois semble en tout cas le plus flamboyant et le plus apte à succéder au Bayern pour le titre de Bundesliga.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire