Dortmund s’essouffle, Bayer et Bayern flambent

Le Bayern Munich a écrasé Schalke 04

Avec 5 victoires en 5 matchs, 15 buts marqués (meilleure attaque) et seulement 4 encaissés (2e défense), le Borussia Dortmund se rendait à Nuremberg face à une équipe aux allures de victime expiatoire. Et pourtant, il n’en fut rien, si Schmelzer a ouvert la marque pour les visiteurs, Jürgen Klopp a effectué des changements très tôt dans le match, montrant ainsi son mécontentement vis à vis de ses joueurs. Cela n’a toutefois pas empêché Nillson d’égaliser au retour des vestiaires. Semaine difficile pour les Borussen qui ont montré des signes de fébrilité et d’énervement qui peuvent s’expliquer par la défaite contre Naples en Ligue des Champions (2 – 1). Les coéquipiers de Pierre-Emerick Aubameyang voient donc par la même occasion le Bayern Munich revenir à leur hauteur.

Lewandowski et le Borussia Dortmund n'ont pas pu faire mieux qu'un match nul (1 - 1) sur la pelouse de Nuremberg.

Malgré les critiques de Matthias Sammer la semaine dernière après la victoire difficile contre Hanovre, le Bayern a parfaitement réagie et après sa belle victoire face au CSKA Moscou, les hommes de Pep Guardiola ont écrasé sans contestation possible Schalke 04. En l’espace de deux minutes, les Bavarrois ont pris un avantage certain grâce à Schweinsteiger (21e) et Mandzukic (22e) avant que Ribéry (75e) et Pizzaro (84e) ne donnent encore plus de volume à cette victoire face à une équipe qui s’enfonce dans les profondeurs du classement (12e) en attendant les matchs de l’après-midi.

Derrière le duo de tête, ou plutôt le trio puisque le Bayer Leverkusen n’est qu’à un petit point des deux finalistes de la précédente Ligue des Champions après sa victoire franche face à Mayence (1 – 4), se trouvent de nombreuses équipes prêtes à se disputer les places européennes, à commencer par Hanovre qui avait donné du fil à retordre au Bayern Munich. Cette fois, c’est Augsbourg qui est tombé mais qui reste toutefois à égalité de points avec des équipes comme le Borussia Mönchengladbach, Wolfsburg ou le Werder Brême, tous vainqueurs ce samedi.

Wolfsburg s’est d’ailleurs imposé face à l’irrégulière équipe d’Hoffenheim. Malgré l’ouverture du score d’Anthony Modeste (pour son cinquième but de la saison), le vétéran Ivica Olić est parvenu à remettre son équipe sur les bons rails grâce à un doublé.

Malgré un nouveau but, le cinquième, d'Anthony Modeste pour Hoffenheim, c'est Wolfsburg qui s'est imposé grâce à un doublé d'Ivica Olic

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire