Empoli, enfin la bonne !

Empoli, promu en Serie A

Souvent placé, jamais promu depuis quelques saisons, Empoli a enfin validé son billet pour la Serie A que le club toscan avait quitté en 2008. Deuxièmes derrière Palerme, les Azzuri ont du patienter jusqu’à la dernière journée du championnat pour assurer leur place, évitant ainsi de devoir passer par les play-offs, étape à laquelle ils avaient échoué en finale l’année dernière.

Deuxième défense et troisième attaque du championnat, Empoli a livré une saison des plus régulières ne quittant qu’une seule fois le podium, conduisant logiquement les hommes de Maurizio Sarri à terminer à l’une des deux premières places synonymes de montée directe. Si Palerme a écrasé toute la concurrence, les Toscans n’ont eux non plus pas vraiment laissé de place au doute même si, à 7 journées de la fin, leur défaite face à Lanciano aurait pu tout faire basculer. Pourtant, l’effectif d’Empoli, savant mélange d’expérience et d’une jeunesse talentueuse ne s’est jamais désuni malgré une fin de saison difficile et un calendrier pas à son avantage. Tavano (35 ans) et Maccarone (34 ans), les deux attaquants trentenaires d’Empoli ont su faire parler la poudre en marquant respectivement 6 et 3 buts lors des sept dernières rencontres. Au club depuis 3 saisons, le duo d’avants-centres le plus prolifique du championnat (37 buts à eux deux) a été l’artisan de l’excellente saison d’Empoli, eux qui s’étaient inclinés il y a un an contre Livourne, à une marche de la Serie A.

Tavano et Maccarone à Empoli

Derrière la défense a également été incroyablement solide malgré sa très faible moyenne d’âge – moins de 22 ans – composée du français Vincent Laurini (24 ans), de l’albanais Elseid Hysaj (20 ans) et des italiens Lorenzo Tonelli (24 ans) mais surtout Daniele Rugani (19 ans). Ce dernier, détenu en co-propriété par la Juventus, a confirmé son incroyable potentiel cette saison et tapé dans l’oeil de certaines formations italiennes. Si la montée d’Empoli devrait permettre au jeune défenseur de découvrir le plus haut niveau, il n’est pas dit que le natif de Lucca ne reste une saison de plus en Toscane. Sassuolo s’est également déjà montré intéressé par le profil de la jeune pépite, mais la Juventus pourrait également en profiter pour le faire revenir à Turin.

Grâce à un parcours presque sans faute à domicile (13 victoires, 6 nuls et seulement 2 défaites), Empoli a donc validé son ticket pour la Serie A.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire