Espagne : Lopetegui out !

Encore une fois, Zidane pourrait bien avoir éliminé l’Espagne à lui seul. Ce coup-ci, sans le vouloir.

C’est un véritable séisme qui frappe de plein fouet la sélection espagnole, à deux jours de son entrée en matière en Coupe du Monde face au Portugal. Julen Lopetegui, l’entraîneur espagnol, qui a été officialisé hier comme remplaçant de Zizou au Real Madrid, a en effet été viré par sa fédération. C’est le président de la Fédération Espagnole de football, Luis Rubiales, qui l’a annoncé ce matin lors d’une conférence de presse tenue en urgence.

Rubiales assure ne pas se sentir “trahi” par Lopetegui, mais a regretté que ce transfert au Real Madrid se soit fait “sans communication avec la fédération”, alors que le contrat du sélectionneur courait jusqu’en 2020. En effet, “la forme est importante”, surtout au sein d’une équipe divisée entre joueurs du Real, de Barcelone et de l’Atlético. Rubiales a tenu à rappeler que l’équipe d’Espagne était supportée par tout un peuple, et pas uniquement les supporters madrilènes.

Dans l’urgence, c’est le coach des Espoirs espagnols, l’ancien Bordelais Albert Celades, qui devrait reprendre le flambeau. Pas dit que les cadres ibériques, qui auraient majoritairement soutenu Lopetegui contre Rubiales, soient désormais à la hauteur des espoirs suscités par l’embellie connue depuis quelques mois. Lopetegui n’avait pas perdu un seul match à la tête de l’Espagne…

Embrouilles entre les dirigeants et le staff, règlements de comptes en mondovision, et des cadres plus prompts à chambrer sur Instagram qu’à battre la Suisse… Tout va bien pour l’Espagne.

A propos de Benjamin Mondon 183 Articles
Des analyses parfois aussi improbables qu'un mélange entre Ronaldinho et Cheick Diabaté.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire