Euro : l’Islande croit en ses chances

Le sélectionneur suédois de l’Islande, Lars Lagerbäck, croit aux chances de son équipe de se qualifier pour la suite de la compétition. Dans deux jours, les Islandais affrontent le Portugal.

Islande - Sigurdsson

Petit poucet de la compétition, l’Islande dispute le premier tournoi majeur de son histoire. Pour cet Euro, les Vikings n’imaginent pas une seule seconde repartir d’où ils venaient sans le moindre point. Les coéquipiers de Gylfi Sigurdsson, métronome de Swansea, forment une génération dorée du football islandais. Et ils croient en leurs chances, comme l’a exprimé Lars Lagerbäck, le sélectionneur suédois : “Il y a toujours une chance réaliste de gagner dans le footVu les joueurs que l’on a et ce qu’ils ont déjà accompli, si on joue à notre niveau, je pense qu’on a une bonne chance de se qualifier. On dit toujours que c’est important de gagner le premier match dans un tournoi mais, comme on joue le favori et vu le format de la compétition, le match n’est pas aussi important que d’habitude.”

Le sélectionneur de l’Islande fait référence au fait que les meilleurs troisièmes seront repêchés pour les huitièmes de finale. Un mauvais résultat contre le Portugal ne condamnera donc pas les Vikings. Mais les Portugais ne sont pas à l’abri de tomber face à la muraille islandaise.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire