Fellaini pour suivre Moyes à Manchester United ?

Marouane Fellaini est un joueur convoité … et notamment par son ancien coach à Everton, David Moyes. Et ça n’est pas sa clause libératoire de 28 millions d’euros qui devrait retenir le nouveau coach de Manchester United de passer à l’action. La retraite de Scholes, la méforme d’Anderson et les incertitudes liées au futur de Darren Fletcher font que le club mancunien est assez dépourvu au milieu de terrain, eux qui ne peuvent réellement compter que sur Michael Carrick et Tom Cleverley.

Marouane Fellaini pour rejoindre Moyes à MUD’ailleurs, il y a toujours un point d’interrogation sur le véritable place que devrait occuper le joueur belge sur un terrain. Régulièrement utilisé à Everton comme un 10, lui se verrait davantage comme un milieu défensif. C’est en tout cas ce qu’il a récemment confié. « Je suis content de ma saison même si je n’ai pas joué à ma meilleure place. Je ne suis pas un numéro 10. David Moyes me voit comme un milieu défensif mais à cause du manque d’options en attaque, il a dû me faire jouer en 10. A l’avenir, je veux jouer comme un 6 ou un 8. Je pourrais toujours créer le danger et marquer des buts de là ».

Pour en revenir à son avenir et à cette rumeur de transfert grandissante, il me paraît intéressant de conclure en rappelant une autre de ses déclarations. Il a en effet confié la semaine dernière qu’il ne quitterait Goodison Park que pour un club où « le coach le désire vraiment ». Et c’est là le moins que l’on puisse dire à propos de Moyes. C’est lui qui a fait venir le géant belge en provenance du Standard de Liège en 2008 (pour 18,5 millions d’euros). Et c’est sans doute lui qui va lui donner une nouvelle orientation à sa carrière.

Notons qu’il n’est pas impossible que Leighton Banes suive également son coach. Auteur d’une excellente saison avec Everton, le latéral gauche pourrait venir en concurrence de Patrice Evra, bien que mettre en difficulté dès son arrivée le capitaine régulier du club puisse paraître hasardeux voire risqué.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire