France – Albanie : les notes

Antoine Griezmann, France - Albanie

On en aura sacrément bavé face à ce bloc albanais, presque aussi solide que celui des roumains. Mais encore une fois la décision se sera faite en toute fin de match alors que l’Albanie aura eu ses occases et que la France aura beaucoup croqué. C’est le temps de passer à la distribution des notes.

Antoine Griezmann, France - Albanie

Crédit : Thanassis Stavrakis/AP/SIPA

Hugo Lloris (6) : Dans la lignée de ses dernières prestations : pas grand chose à faire mais présent quand il fallait.

Bacary Sagna (4) : On a retrouvé le Sagna emprunté qu’on connaissait. Battu dans les duels, parfois en retard, il n’a pas non plus beaucoup apporté devant.

Adil Rami (6) : Un caviar pour Griezmann à la 89e sur son premier centre sous le maillot français et une prestation solide. Dans le domaine aérien, il a répondu présent. Toutefois en retard dans certains duels et il semble dépassé dès qu’il y a un peu de mouvement dans la surface. Mais on s’améliore !

Laurent Koscielny (6) : Le patron de la tête. Son entente avec Rami semble progresser, de bonne augure pour la suite à ce rythme. Gagnerait toutefois à être encore plus rassurant  avec son compère en défense centrale.

Patrice Evra (4) : Pat’, à un moment on va plus pouvoir te défendre. Certes, ce n’est pas aussi terrible que contre la Roumanie, mais il serait temps de te réveiller.

Blaise Matuidi (4) : Une première mi-temps terrible, une deuxième plus à son avantage. Le retour au 4-3-3 qu’il connait parfaitement quand Blanc ne se décide pas à “innover” tactiquement lui a fait du bien.

N’Golo Kanté (7) : Que Pogba soit là ou pas, N’Golo s’en fout. Il fait un match costaud comme à son habitude. Même quand il perd des ballons, il les récupère immédiatement. Les vrais savent que le  vrai patron du milieu de terrain, c’est lui.

Kingsley Coman (5) : Une magnifique roulette, de la percussion mais pas encore décisif, il n’a pas assez apporté sur son côté où il a eu du mal à exister.

Dimitri Payet (6) : Il s’est un peu enflammé sur certaines actions mais il a été le moins mauvais en première période. Et puis ce but dans les arrêts de jeu au Vélodrome. Dimitri, si tu nous fais encore ça pendant 5 matchs, on sera pas loin d’être champions d’Europe !

Anthony Martial (3) : Que de mauvaises décisions… que d’erreurs et de choix personnels pas judicieux. Martial a beaucoup gâché malgré son envie. Doit mieux faire, surtout quand on lui offre l’opportunité d’être titulaire.

Olivier Giroud (4) : Il était le meilleur dans les airs en reprenant un paquet de ballons de sa belle chevelure. MAIS BORDEL OLIVIER, CADRE LES. Match frustrant pour le Gunner qui aurait pu et dû délivrer les Bleus bien avant Griezmann.

Paul Pogba (4) : Entrée peu remarquée du Turinois qui a perdu des ballons précieux mais a aussi tenté. Beaucoup de glissades en revanche : on en attend mieux.

Antoine Griezmann (6) : On ne l’a que peu vu après son entrée sur la pelouse… mais il ouvre le score et a fait lever toute la France sur sa tête à la 90e, même le président. OUF !

André-Pierre Gignac (non noté) : Lui aussi a glissé mais il a délivré une passe décisive pour Payet. Légitimement acclamé par le Vélodrome. T’inquiètes mon grand, toi aussi tu auras ton heure de gloire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire