France – Etats-Unis (1-1) : les notes

A une semaine de leur premier match au Mondial, les Bleus ont trouvé le moyen de terminer leur préparation sur une fausse note. Ce match nul de ce qui ressemblait à l’équipe-type de Didier Deschamps est au final un moindre mal, tant la France a longtemps paru impuissante après l’ouverture du score américaine. Pour ce qui est de la confiance, on a vu mieux.

Les notes :

Hugo Lloris (4) : une seule intervention à négocier, et voilà la France qui encaisse un but sur l’unique tir cadré qu’elle concède (44′). Un match qui résume la saison du portier des Bleus, en difficulté à Tottenham. S’il n’élève pas le niveau, les espoirs de titre français pourraient être rapidement douchés.

Djibril Sidibé (3,5) : hasardeux sur tous les plans. Un apport offensif approximatif, un manque criant d’application en défense, et une passe décisive à Julian Green sur le but américain… Remplacé par Benjamin Pavard (non noté) à la 73e. Le joueur de Stuttgart délivre une passe décisive sur un centre millimétré pour permettre à Mbappé d’égaliser cinq minutes plus tard. Pas juré que Sidibé reste longtemps le titulaire dans l’esprit du coach…

Raphaël Varane (5) : le champion d’Europe a repris tranquillement la compétition ce soir. Pas grand chose à signaler pour lui, en bon comme en moins bon.

Samuel Umtiti (5) : peu de travail pour lui également, et des efforts incessants pour relancer.

Benjamin Mendy (6) : probablement le meilleur homme de la défense des Bleus, Mendy s’est mis en valeur sur son côté gauche en multipliant les débordements et en distillant quelques centres intéressants. Remplacé à la 66e par Lucas Hernandez (5).

Ngolo Kanté (5) : c’est mieux que lors du dernier match face à l’Italie. Mais pour du Kanté, ça reste encore trop brouillon. On reste sur notre faim.

Paul Pogba (6) : très en jambes, le Mancunien avait à cœur de faire taire les sifflets à son égard. Mission accomplie dès les premiers instants où sa frappe a trouvé le poteau de Steffen (5′). Tout au long de la première période, il a multiplié les percées et a été l’un des Bleus les plus dangereux. On l’a moins vu en seconde période, mais il n’en reste pas moins un élément indispensable du onze français.

Blaise Matuidi (4) : trop brouillon et limité pour avoir de l’influence sur le jeu ce soir. Remplacé par Corentin Tolisso (5) à la 58e. Tolisso ne s’est pas vraiment montré mais a apporté plus de justesse technique au milieu de terrain. Et Matuidi pourrait être sacrifié par Deschamps, au vu de l’excellente progression de son rival.

Kylian Mbappé (6) : du mouvement, du mouvement, et encore du mouvement. C’est sa qualité principale, et il l’a mise au service du collectif français. L’attaquant du PSG a systématiquement cherché à combiner, et un but tardif sur un centre de Pavard (78′) vient récompenser ses efforts. Remplacé par Thomas Lemar (non noté) à la 87e.

Antoine Griezmann (4,5) : on attendait beaucoup plus du maître à jouer de l’Atlético. Il a beaucoup essayé, certes, mais il a surtout peu réussi. Remplacé à la 70e par un Nabil Fekir (non noté) qui avait sûrement un peu la tête à son transfert à Liverpool, pour ce qui devrait être son dernier match à domicile dans l’enceinte du Parc OL.

Olivier Giroud (4) : sevré de ballons, il n’a en revanche pas été sevré de coup de boule. En effet, c’est un choc tête contre tête qui le voit sortir du terrain, le front en sang (58′). Remplacé par Ousmane Dembélé (5), qui aurait pu offrir la victoire à la France au bout du temps additionnel (90’+4).

Cet article a été réalisé avec l’aide précieuse de Vincent et Sylvain. Merci à eux.

A propos de Benjamin Mondon 183 Articles
Des analyses parfois aussi improbables qu'un mélange entre Ronaldinho et Cheick Diabaté.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire