Frictions en interne à Barcelone

Lionel Messi et Eric Abidal ne passeront sans doute pas les prochaines vacances ensemble.

Mardi, le Français, directeur sportif du FC Barcelone, s’est longuement exprimé dans les colonnes du quotidien catalan Sport. Abidal est ainsi revenu sur le licenciement d’Ernesto Valverde en janvier. Un choix de la direction sportive qu’il a justifié par le fait que “beaucoup de joueurs ne travaillaient pas beaucoup” sous Valverde.

Des propos explosifs qui ont poussé Leo Messi à sortir de sa réserve. Peu loquace hors des terrains, le capitaine du Barça a pourtant répondu à Abidal sur Instagram. “Sincèrement, je n’aime pas faire ce genre de chose mais je crois que chacun doit être responsable de son travail et assumer ses décisions. Les joueurs, de ce qui se passe sur le terrain. Nous sommes les premiers à reconnaître quand nous ne sommes pas au niveau. Les responsables doivent aussi assumer leurs responsabilités et les décisions qu’ils prennent. Je crois que quand on parle des joueurs, il faudrait donner des noms, parce que sinon on salit tout le monde et on alimente des rumeurs qui ne sont pas vraies”.

Messi n’était (a priori) pas visé par les propos d’Abidal. Mais son statut de capitaine l’a poussé à prendre la défense de ses coéquipiers. La polémique aurait sans doute coûté sa tête à Abidal… si le président du Barça n’était pas intervenu. D’après les médias catalans, c’est Josep Maria Bartomeu qui a calmé le jeu entre les deux protagonistes. Abidal aurait ensuite été conforté à son poste et l’incident serait considéré comme clos.

A un an du vote pour la présidence du club, Bartomeu se serait sans doute passé d’une crise qui le fragilise davantage. Ambiance pour les débuts de Quique Setién à Barcelone

A propos de Benjamin Mondon 276 Articles
Des analyses parfois aussi improbables qu'un mélange entre Ronaldinho et Cheick Diabaté.

1 Trackback / Pingback

  1. Messi dit non à l'Inter Milan (et à Newell's) - Papinade

Laisser un commentaire