Génération XXL

Pogba, Varane, Thauvin, Digne, Kondogbia… Des noms qui commencent à revenir de plus en plus souvent sur le devant de la scène footballistique. Mais qui sont ces jeunes de la génération 1993 qui s’imposent peu à peu dans le football français et européen ?

Ils n’ont presque rien en commun hormis le fait d’être en équipe de France de moins de 20 ans. Juventus, Real Madrid pour les uns, Lille,Bastia ou Séville pour les autres, ils se sont imposés peu à peu dans leurs clubs respectifs et sont les garants de l’avenir du football français sur la scène internationale.

Mais qu’ont donc ces jeunes talents pour réussir à s’imposer là où tant ont échoués auparavant ? Tant physiquement que techniquement, ils semblent bien supérieurs à leurs prédécesseurs et sont couverts d’éloges tant par les plus fins connaisseurs que par les supporters lambdas. Et si ce n’était pas justement les erreurs de ceux qui les ont précédé (ndlr : Samir Nasri, Yann M’Vila…) qui ont permis à ces jeunes de mieux rentrer dans le moule de l’Equipe de France ? En effet, attendus au très haut niveau depuis des années, la génération 1987 déçoit à l’image des Ben Arfa, Ménez ou Benzema ces derniers temps. Et si leurs choix de carrière et les frasques de leurs aînés avaient assagi ces jeunes bourrés de talent ?

Impériaux ces derniers temps avec leurs équipes respectives, Raphaël Varane (19 ans) et Paul Pogba (20 ans) ont livré une copie conforme aux attentes lors du match face à la Géorgie (ndlr : Victoire 3 – 1 de la France). La veille, les moins de 20 ans, menés donc par les Dignes, Thauvin et Kondogbia ont également assumé leurs statuts avec un treizième match consécutif sans défaite. Invaincus depuis Septembre 2012, les U20 gagnent de la confiance et avec eux ces joueurs qui progressent comme Digne (36 matchs cette saison), Thauvin (28 matchs) et Kondogbia (26 matchs), auteurs de choix de carrière qui s’avèrent déjà payants. Il n’y a guère plus de place pour douter, ces joueurs, on en entendra encore parler !

 

L’air sereine et sérieuse, cette génération taille-patron a tout d’une grande et s’impose déjà comme le futur – et même le présent – de l’équipe de France. Nous sommes même prêts à mettre une petite pièce sur leur indispensable présence lors des futures échéances.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire