Génésio, piste la plus chaude pour l’OL

Pas de Lucien Favre ou de Pippo Inzaghi pour redresser la barre à l’OL, mais une solution interne. Comme indiqué par les médias locaux qui suivent l’OL, puis RMC et l’Equipe, ce serait bien l’entraîneur adjoint de Hubert Fournier, Bruno Génésio, qui devrait reprendre les rênes de l’équipe première.

Pas de surprise à l’Olympique Lyonnais, l’entraîneur actuel des Gones, Hubert Fournier, va quitter le club après une énième contre-performance face au Gazélec Ajaccio. Lâché par son vestiaire, par les supporters du club, le coach est devenu indésirable à tel point que la décision de son président ne fait aujourd’hui plus l’ombre d’un doute. Jean-Michel Aulas devrait annoncer la semaine prochaine son choix et payer les indemnités de licenciement qui s’élèvent à 1,8 million d’euros.

Pour remplacer Hubert Fournier, certains noms ont été avancés comme celui du Suisse Lucien Favre qui était au Borussia Mönchengladbach’ ou de Pippo Inzaghi que son agent aurait proposé au club. Pour le président lyonnais, la solution serait toute trouvée : l’adjoint de Fournier, Bruno Génésio. L’ancien coach de la réserve lyonnaise devrait être promu à la tête de l’OL pour la fin de saison. Un choix risqué dont la réussite conditionnera grandement l’avenir du club. En cas d’échec, il est fort à parier que l’OL risque de perdre ses meilleurs éléments cet été et ne pas pouvoir attirer d’entraîneur étranger au profil intéressant. Le choix de Bruno Génésio, peu risqué dans le sens où l’entraîneur adjoint connait bien les rouages du club, est donc à double tranchant. L’officialisation est prévue pour le début de semaine prochaine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire