Harry Kane, le nouveau grand attaquant anglais !

Encore auteur d’un triplé face à Leicester, Harry Kane s’impose comme le futur de la sélection anglaise au poste d’attaquant. Et en plus, il n’a rien coûté à Tottenham.

Harry-Kane-celebrates-scoring-their-first-goal

Nous vous le présentions il y a déjà quatre mois. Depuis, Harry Kane a marqué 14 buts en championnat et s’est réellement affirmé comme un des meilleurs attaquants de Premier League. Avec 19 réalisations au compteur en championnat, plus ses 7 buts inscrits en neuf matchs d’Europa League, Harry Kane s’avère être un des buteurs les plus prolifiques d’Europe cette saison. Avec 29 réalisations toutes compétitions confondues, l’anglais a plus marqué que Diego Costa, Sergio Agüero, Carlos Tévez, Robert Lewandowski ou Antoine Griezmann.

Harry Kane is unstoppable

Récemment convoqué pour rejoindre la sélection des Three Lions, le buteur vient de prendre la tête du classement des buteurs de Premier League devant Diego Costa, grâce à ce triplé face à Leicester. Régulièrement comparé à Gareth Bale pour l’impact qu’il a sur l’équipe et sa progression fulgurante, Harry Kane est le premier joueur de Tottenham à inscrire un triplé depuis le gallois en décembre 2012. Avec 11 buts sur ses 8 derniers matchs de Premier League, l’anglais est inarrêtable. Si Tottenham ne pointe qu’à trois points de la quatrième place qualificative en Ligue des Champions, c’est en grande partie grâce à Harry Kane.

Le buteur anglais, formé au club, a longtemps rongé son frein en attendant d’avoir réellement sa chance. Après de très nombreux prêts dans les divisions inférieures, Mauricio Pochettino décide de lui faire confiance cette saison. L’entraîneur argentin a vu le talent et le potentiel du jeune attaquant qui a fait comprendre à tout le monde pourquoi il évoluait à ce niveau. De grand espoir, Harry Kane est passé au statut d’attaquant confirmé et redouté, en seulement quelques mois. Il lui reste du chemin à parcourir mais pour le moment, l’attaquant de 21 ans marche sur l’eau. Pour la légende anglaise Alan Shearer, ses performances ne sont pas dues au hasard : “Il a dû travailler dur pour gagner sa place. Il a dû partir en prêt et apprendre petit à petit. Il a dû s’asseoir sur le banc et regarder ce qu’il se passait. Tout ça a creusé son appétit pour s’en sortir.

© tottenhamhotspur.com, mirror.co.uk

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire