Hulk va bien, merci pour lui

Hulk au Zénith Saint Pétersbourg

Moins de trois semaines après le dernier match du Brésil lors de son mondial, le très critiqué Hulk a repris le chemin des terrains avec le Zénit Saint Petersbourg dès la fin du mois de Juillet contre l’AEL Limassol en tour préliminaire de la Ligue des Champions. Un match durant lequel le joueur de la Seleção a joué pendant 90 minutes et s’est incliné sur la plus petite des marges. Comme un réveil difficile de lendemain de soirée, ce retour rapide à la compétition n’a guère réussi à l’attaquant brésilien.

Trois jours plus tard, Hulk allait pourtant s’avérer déjà décisif pour son équipe lors de la première journée de championnat. Auteur d’un but absolument somptueux et d’une passe décisive contre l’Arsenal Tula, il lançait sur de bonnes bases la saison de son club qui a remporté tous ses matchs depuis la reprise. 5 victoires, 17 buts marqués, seulement 2 encaissés, l’effectif de Villas-Boas est en pleine bourre et l’avant-centre auriverde aussi ! Le joueur affiche d’ailleurs déjà des statistiques impressionnantes : en 9 matchs, il a trouvé à 7 reprises le chemin des filets et délivré 5 passes décisives.

Décidé à jouer un rôle en Ligue des Champions, le Zénith Saint Pétersbourg aura besoin d’un Hulk au sommet de sa forme pour prétendre à une place parmi les 8 meilleurs clubs européens. Huitièmes de finaliste l’an passé, les russes, tombeurs du Standard de Liège en barrages, viennent de se voir être placés dans un groupe à leur portée où figurent l’AS Monaco, le Bayer Leverkusen et le Benfica Lisbonne.

Mais avant de rêver plus grand, il faudra que les dauphins du CSKA Moscou parviennent à conserver leur meilleur élément offensif. Renforcé par les arrivées de Javi Garcia et Garay cet été, le Zénith a toutes les cartes en main pour réussir une superbe saison, le projet de jeu de Villas-Boas semble faire ses preuves et Hulk a enfin trouvé ses repères après des débuts pour le moins compliqué pour un joueur malmené par ses propres coéquipiers.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire