Imoh Ezekiel à Al-Arabi, vers une naturalisation qatarie ?

Le Standard de Liège perd encore un de ses joueurs-clés. Après le départ de Michy Batshuayi à l’Olympique de Marseille, c’est cette fois-ci le jeune attaquant nigérian Imoh Ezekiel (20 ans) qui s’en va dans une destination pour le moins surprenante à son jeune âge. En effet, le club qatari d’Al-Arabi Sports Club, où ont évolué par le passé Gabriel Batistuta ou encore Stefan Effenberg, a fait l’acquisition du joueur, qui a fait ses adieux à son équipe à l’issue du match de Ligue des Champions face au Panathinaikos (0-0). Ezekiel, qui va signer pour trois saisons, touchera 2,5 millions d’euros par an. Le Standard percevra, lui, une indemnité de 8 millions d’euros.

Le Qatar est donc, faute de s’être offert un grand nom, parvenu à attirer dans ses filets un jeune joueur qui sera arrivé à maturité dans huit ans, pour la Coupe du monde 2022 qui aura lieu… dans l’émirat. Etant donné la faiblesse du vivier de joueurs qataris, une naturalisation qatarie d’Imoh Ezekiel est tout à fait envisageable. Attirer de jeunes joueurs pour les naturaliser devrait permettre au Qatar de disposer d’une équipe compétitive en 2022. Mais Ezekiel, qui a disputé un match amical avec le Nigéria, peut encore opter pour les sélections nigériane et belge. Suspense.

A propos de Benjamin Mondon 183 Articles
Des analyses parfois aussi improbables qu'un mélange entre Ronaldinho et Cheick Diabaté.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire