Jackson marche dans les pas de Falcao

Ils sont attaquants, colombiens, internationaux et possèdent une habilité au dessus de la moyenne lorsqu’il s’agit de mettre la balle au fond. Jackson Martinez fait partie, avec Falcao, des grands joueurs du foot colombien. Et depuis hier soir, Jackson a poussé la ressemblance entre les deux joueurs encore plus haut, en s’engageant pour les colchoneros.

On joue la 60ème minute de Colombie – Pérou lors de cette dernière journée de la phase de poule de la Copa America. Falcao est rappelé sur le banc par Pekerman, jugeant sa performance en dedans, pour mettre un peu de poids devant, il décide de faire rentrer son attaquant numéro 2, un certain Jackson Martinez. Les deux joueurs se suivent, et c’est tout un symbole de voir les deux joueurs se succéder sur la pelouse, jamais ensemble, toujours l’un après l’autre. Après avoir partagé une expérience à Porto et en sélection ensemble, ils vont avoir le point commun d’animer l’attaque de l’Atletico Madrid.

Idoles à Porto

L’un chiffre 92 buts en 133 matchs, l’autre 72 buts en 87 matchs, c’est peu dire que Jackson Martinez et Falcao ont marqué les supporters de Porto lors de leur passage. Falcao en deux saisons a remporté une Europa League, un championnat, et formé avec Moutinho et Hulk un trio qui effrayé un grand nombre de défenses à travers le continent. Lors de son départ pour l’Atletico pour 45 millions d’euros, Porto lui cherche un remplaçant et se tourne naturellement vers l’Amérique du Sud. Un homme d’1m88 vient de claquer 18 buts en 24 matchs, a le même âge que Falcao et joue pour le modeste club de l’Independiente Medellin en première division colombienne. Pour 9 millions, Porto l’enrôle sans difficulté. Et le colombien ne tarde pas à satisfaire les attentes des suppporters. Lors de son premier match, en Supercoupe du Portugal, Jackson offre le titre en marquant le seul but de la rencontre. Cette saison il était le capitaine d’une équipe jeune et joueuse qui a fait douter le grand Bayern en s’imposant 3-1 à domicile en quart de finale de la Ligue des Champions. Considéré comme le meilleur joueur de Porto, voir du Championnat, le colombien avait annoncé son départ avant la fin de la saison. Après deux saisons sans titre, une première depuis 30 ans, Porto va pouvoir reconstruire son attaque avec les 35 millions empochés.

Le profil pour l’Atletico ?

Avec le départ de Mandzukic, Jackson devrait logiquement se partager l’atttaque des rouge et blanc avec Griezmann. Un duo d’attaque qui, sur le papier, paraît assez complémentaire entre la vitesse et le petit gabarit du français, comparé au point d’appui et sang froid que propose le profil du colombien. Reste à savoir si dans un système un peu moins technique que Porto, plus accès sur le pressing et le don de soi, Jackson saura se faire une place. Griezmann a mis 5 mois à s’acclimater aux exigences de Simeone, avant de tout exploser en seconde partie de saison. Reste à savoir si le colombien bénéficiera de la même indulgence auprès des supporters que le français. On se souvient que Falcao avait marqué son arrivée en inscrivant un triplé lors de son premier match de championnat, plus un but lors de la première journée d’Europa League. L’Europa League qui lui avait justement valu le surnom de “meilleur numéro 9”, grâce à ses 17 buts dans la compétition européenne. Il assume parfaitement la succession de Diego Forlan, et forme un duo avec Arda Turan qui sont élus comme les deux meilleurs recrues du championnat en décembre 2011. À Jackson Martinez de faire ses preuves et ainsi arriver à succéder à son compatriote dans le cœur des supporters colchoneros, après tout il a déjà réussi dans celui des supporters de Porto.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire