Jean-Kévin Augustin, révélation de la pré-saison

Jean-Kévin Augustin a déjà fait parler de lui au PSG

Il n’a pas attendu les matchs de préparation de cet été pour se faire connaître, mais à seulement 18 ans, Jean-Kévin Augustin vient, en quelques matchs, de faire un grand pas en avant.

Jean-Kévin Augustin a déjà fait parler de lui au PSG

Jean-Kévin Augustin est ce jeune joueur extrêmement talentueux au fort potentiel évoluant dans un grand club européen. Car oui, le PSG est un grand club européen. De fait, ses jeunes talents se retrouvent depuis plusieurs années irrémédiablement confrontés à une concurrence bien supérieure à ce qu’ils pourraient trouver ailleurs ce qui retarde logiquement leur éclosion. Après Hervin Ongenda et Jean-Christophe Bahebeck, héros d’un été avant de retomber dans l’anonymat ou de décevoir, le jeune Augustin est encore l’une des pousses du centre de formation parisien à avoir fait parler de lui.

Passé par toutes les équipes de France chez les jeunes, le natif de Paris a connu sa première apparition dans le groupe professionnel en début de saison dernière. Ce n’est pourtant qu’au mois d’Avril dernier qu’il a foulé la pelouse sous le maillot de l’équipe première en Coupe de France face à Saint-Etienne, quelques semaines après avoir signé son premier contrat professionnel. Il en avait d’ailleurs profité pour offrir une passe décisive à Zlatan Ibrahimovic. C’est en Youth League que Jean-Kévin s’est surtout illustré marquant à quatre reprises et délivrant une passe décisive en cinq matchs. Elu meilleur espoir du centre de formation parisien par ses coéquipiers, il faisait logiquement partie du groupe de Laurent Blanc pour les matchs de préparation de ce début de saison.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que celui qui est sous contrat jusqu’en 2018 a su faire preuve de ses qualités. Auteur d’un premier doublé contre le Wiener Sportklub, Augustin a récidivé quelques jours plus tard pendant l’International Champions Cup en marquant un but contre le Benfica. Le show du jeune parisien aurait pu s’arrêter là, seulement, lors de la probante victoire des joueurs de Laurent Blanc face à la Fiorentina, ce dernier a trouvé le chemin des filets à deux reprises portant son nombre de buts à cinq en trois matchs. Plus qu’une révélation, Jean-Kévin Augustin a été une confirmation. Une confirmation que le centre de formation parisien regorge de talents. Remplaçant d’Edinson Cavani durant le trophée des champions, le jeune talent de la capitale a prouvé qu’il pouvait être plus qu’un simple nom sur une feuille de papier. Avec les qualités de percussion et de vitesse dont il a fait preuve, Augustin pourrait gagner en temps de jeu cette saison et prendre la place d’un Bahebeck, incapable de confirmer après sa belle préparation il y a un an. À lui de ne pas commettre les mêmes erreurs.

© Rich Schultz – Associated Press

2 Comments

  1. Surton son sens du but qui dénote. Si on regarde les buts qu’il a marqués pendant la préparation, on sent un jeune qui n’est pas fébrile dans le dernier geste et qui sait faire le geste efficace quand il le faut (avec de surcroît une bonne qualité de frappe, notamment de loin).
    Après, techniquement, c’est vrai qu’il a régalé contre Chelsea … Une belle découverte, vraiment.
    Hâte également de voir ce qui va sortir du centre de formation par la suite : on parle beaucoup de Georgen, latéral gauche de 17 ans (sauf erreur) et d’Odsonne (mais dont le comportement serait plus douteux, a priori). En espérant enfin former des joueurs capables d’évoluer dans le club … Ce que le centre de formation est rarement parvenu à réaliser (Anelka, Sakho, Chantôme, Cana … peu de joueurs de niveau L1 ont été formés, au final).

Laisser un commentaire