Jonas, l’autre absent de la Seleçao

Dunga vient de dévoiler sa liste pour les prochaines échéances du Brésil. Si l’absence de Thiago Silva a fait grand bruit, une autre, dans le secteur offensif, est passée sous silence. En manque de numéro 9 depuis déjà un bon bout de temps, le sélectionneur brésilien n’a pas appelé Jonas, pourtant étincelant cette saison avec Benfica.

Jonas

Le 16 février dernier, pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, le Benfica reçoit le Zenith. Alors que le match touche à son terme, les joueurs de Rui Vitoria ne sont pas parvenus à tromper la vigilance de la défense russe très compacte. La dernière chance pour se mettre dans un contexte plus favorable avant le match retour se situe au pied de Gaitan, sur un coup franc lointain. On joue la 91e minute, la suite est connue de tous à Lisbonne. Jonas s’élève et place sa tête dans le petit filet du portier russe. Le stade chavire, Jonas est un héros, comme il l’est depuis le début de la saison. Toute l’équipe se jette sur son buteur, le Benfica fait un pas vers les quarts de finale. Le lendemain, la presse portugaise n’a d’yeux que pour le Brésilien et sa tête victorieuse, “Jonas au buzzer” (O Jogo), “ Jonas le justicier “ (Record), “Jonas offre la victoire dans les derniers instants” (Correio da Manhã).  Ce soir face au Sporting, Jonas à l’occasion d’accentuer encore une fois son statut de meilleur joueur de la saison.

Un homme de statistiques

Lors du congrès organisé par le Benfica pour fêter le 112e anniversaire du club, Jonas a été distingué comme meilleur joueur de l’année civile 2015, année durant laquelle il aura inscrit 36 buts en 47 rencontres. Sur la saison 2015-2016, le Brésilien a marqué 28 buts en 31 matchs toutes compétitions confondues et délivré 13 passes décisives. Des performances qui le place dans le même standing que les meilleurs attaquants européens. Sur cette saison, seuls Higuain et Luis Suarez sont plus prolifiques que lui en championnat. Des performances qui ont poussé le Benfica a prolongé le contrat de Jonas jusqu’en 2018, une prolongation qui a fait le bonheur du brésilien, “Je suis très heureux. Ce ne fut pas compliqué de décider de prolonger. Je suis adapté au club et très content ici. J’ai toujours souhaité continuer au Benfica et désormais mon souhait est devenu réalité. (…) C’est important pour moi de porter un maillot qui a une histoire comme celle du Benfica. Ma famille est très heureuse de cette décision. Je suis bien au Benfica. Je veux gagner encore plus de titres avec ce club.”. 

Des déclarations qui peuvent paraître bateau et déjà entendues, mais qui prennent un tout autre sens lorsque l’on sait que Benfica est allé le chercher quand Valence l’a laissé libre. Depuis, l’ancien joueur de Grémio ne fait que rendre la confiance que le comité directeur portugais lui a accordée. Cet hiver le club de Lisbonne a reçu des offres de dix millions d’euros provenant du nouvel eldorado chinois pour s’attacher les services de Jonas. Des offres systématiquement refusées par le club, ainsi que par le joueur.  “Je ne partirai pas. Mon objectif est de rester, j’ai prolongé mon contrat en septembre. Ma famille et moi sommes très heureux à Benfica. Il n’y a aucune chance que nous partions maintenant.” Une bonne nouvelle pour la fin de saison des Lisboètes.

Un retour en sélection envisageable ?

Les choix de Dunga depuis sa prise de fonction sont souvent discutés. La volonté de ne pas prendre Thiago Silva est un sujet de débat au sein même de la sélection, puisque de nombreux joueurs viennent au soutien du défenseur central (Neymar, Willian). Dans le secteur offensif, si le trident Neymar, Willian, Douglas Costa se dessine, les observateurs estiment que les performances de Jonas sous le maillot du Benfica sont susceptibles de lui ouvrir les portes de la sélection auriverde. Alors que la Copa America se déroulera aux Etats-Unis en juillet prochain, le Brésil pourrait avoir besoin d’un numéro 9 de métier. Le joueur lui espère pouvoir jouer sa première grande compétition avec sa sélection, une sélection qu’il n’a plus connue depuis 2012. Neymar, le capitaine du Brésil a évoqué une éventuelle sélection de Jonas, “Je suis fan de Jonas depuis qu’il joue à Santos. C’est un superbe joueur qui traverse une excellente phase et des joueurs de son niveau ont toujours leur place en Seleção.” Un soutien de poids lorsque l’on sait l’importance que Neymar possède dans le groupe.

Il ne reste plus qu’à Dunga de trancher, en espérant qu’il fasse le bon choix pour lui, ainsi que pour sa sélection. Et pour cela, il aura bien besoin de regarder le derby de ce soir, le match du titre.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire