Julian Brandt, la nouvelle pépite allemande

brandt

Ces dernières années, la formation allemande a révélée des joueurs de classe internationale et l’Allemagne est les clubs allemands disposent de quelques-uns des joueurs les plus prometteurs de la planète. Après Marco Reus, Mario Götze ou encore Julian Draxler, le nouveau talent germanique se nomme Julian Brandt. A tout juste 18 ans, il s’est déjà imposé comme un joker de luxe pour le Bayer Leverkusen. S’il continue à progresser aussi rapidement qu’il le fait actuellement, il sera titulaire avant la fin de la saison.

Tout commence à Brême, le 2 mai 1996, où Julian voit le jour. Le jeune allemand découvre le football dans des clubs locaux, le SC Borgfeld puis le FC Oberneuland, pensionnaire de cinquième division. En 2011, il fait partie de la sélection allemande des moins de 15 ans et inscrit deux buts en deux matchs, face au Portugal. Repéré par le Vfl Wolfsburg, l’ailier intègre les équipes de jeunes des Wölfe. Il ne disputera qu’une seule saison avec les moins de 17 ans du club, avec qui il marquera 14 buts en 25 matchs et sera surclassé pour les prochaines saisons. Mais le niveau est toujours trop bas pour Julian Brandt. En 42 matchs sous les couleurs des moins de 19 ans du Vfl Wolfsburg, le natif de Brême inscrira 21 buts et délivrera 25 passes décisives. Pariant sur une politique de rajeunissement de l’effectif, le Bayer Leverkusen n’hésite pas à offrir 350000 euros pour l’ailier gauche. Les pensionnaires de la BayArena lui ont promit qu’il aurait un rôle à jouer avec l’équipe première. Avec un tel talent, il est difficile de ne pas le faire jouer… A son arrivée, le directeur sportif du Bayer, qui n’est autre que le grand Rudi Völler, a déclaré que Julian Brandt est un des plus grands talents du football allemand. Voilà qui a dû ravir l’intéressé.

Débarqué en janvier dans le club surnommé “Neverkusen”, la pépite allemande a gagné en temps de jeu tout au long de la seconde partie de saison. Il a même eu le droit de jouer 16 petites minutes lors du déplacement à… Wolfsburg ! Lors de ses deux premières titularisations, face à Hambourg et le Hertha Berlin, l’international des moins de 19 ans a inscrit deux buts, dont celui de la victoire face au Hertha d’un superbe lob ! Heung-Min Son n’étant pas au niveau attendu, Julian Brandt prend sa place et termine la saison en boulet de canon et est titularisé lors de cinq des six derniers matchs de la saison ! Pour l’exercice 2014/2015, il commence dans le même rôle de joker de luxe. Lors de la deuxième journée, face au Hertha Berlin, son entrée en jeu a tout changé. Auteur d’un but et d’une passe décisive, c’est notamment grâce à lui que le Bayer Leverkusen est reparti avec les trois points.

Rapide, doué des deux pieds, puissant, techniquement très bon, l’ailier a énormément de qualités. Il lui reste néanmoins à travailler son jeu de tête et son travail défensif, qu’il considère lui-même comme étant ses points faibles. Cependant, Julian Brandt est déjà un excellent joueur, doté d’un talent fou et d’un potentiel monstrueux. Si vous voulez vous vanter devant vos amis, parlez-leur de Julian Brandt. Dans quelques saisons, ils vous diront que vous aviez vu juste.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire