Katidis, le geste fou

Buteur pour son club le week-end dernier, Giorgos Katidis, le joueur de l’AEK Athènes, a célébré d’une façon inconcevable sa réalisation avec… un salut nazi !

Intox ou réalité, le joueur a affirmé quelques heures plus tard ne pas connaître la signification de son geste. Propos démenti aujourd’hui par son entraîneur allemand, Ewald Lienen qui a confirmé “être sûr à 100% qu’il savait ce qu’il faisait. Il a souvent manqué de respect à ses coéquipiers et au staff”.

Une nouvelle polémique dont se serait bien passé le monde du football.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire