La Ligue 1 pour Slimani

Auteur d’un doublé salvateur avec les Fennecs en match de qualification pour la Coupe du monde 2014 face au Bénin le 9 juin dernier, Islam Slimani pourrait être la surprise de ce mercato estival. Lancé en sélection par Valil Halihodzic, le natif algérois n’aura pas déçu, lui qui était pourtant vivement critiqué suite à une CAN 2013 très décevante. Pourtant, avec 9 buts en 13 sélections, l’attaquant maison du CR Belouizdad (championnat algérien) aura fait taire tous ses détracteurs et même propulsé Rafik Djebbour, pourtant meilleur buteur du championnat grec avec 20 réalisations, sur le banc de l’équipe algérienne. Meilleur buteur des éliminatoires de la zone Afrique, il aurait ainsi été conseillé à Michel Der Zakarian, entraîneur du FC Nantes, par son sélectionneur, ancienne gloire des Canaris.

Courtisé par Troyes, Sochaux et Nantes cet hiver, l’imposant avant-centre (1m87 pour 80 kg) devrait prochainement rallier la Ligue 1 et le club de Waldemar Kita semble bel et bien être en pole position pour l’accueillir alors que le club des canaris a vu son interdiction de recrutement être levée jusqu’à nouvel ordre. Evian semble également très intéressé par le profil du maghrébin d’autant plus que le départ de Saber Khlifa semble certain du côté des hauts-savoyards mais il faudra également compter sur le Sporting Club de Bastia qui compte bien pallier au départ d’Anthony Modeste (14 buts cette saison).

Suite à des impayés et des aspects de son contrat qui n’auraient pas été respectés, le club de CRB a vu le contrat d’Islam Slimani être résilié suite à une décision de la chambre de résolution des litiges de la fédération algérienne que rejette toutefois le club qui compte bien faire appel auprès du Tribunal Arbitral du Sport et de la FIFA. Disponible gratuitement, le buteur des Fennecs pourrait donc rejoindre la Ligue 1 cet été à moins que des clubs allemands comme Kaiserlautern ne se mêlent à la lutte pour la signature de celui qui promet d’être une des attractions de ce mercato estival.

Islam Slamini, l'attaquant du CR Belouizdad va signer à Nantes, Evian ou Bastia en Ligue 1

Lui qui a fait ses gammes avec le club de Chéraga en troisième division algérienne est parvenu à progresser rapidement pour avoir la possibilité de rejoindre aussi des clubs européens qui évoluent dans les meilleurs championnats. Toutefois, l’affaire d’Ismaël Bangoura qui a amené le FC Nantes à devoir payer une amende de 4,5 millions d’euros et à être suspendu de recrutement invite à la plus grande prudence, d’autant plus quand l’on sait que le club bélouizdadi ne semble pas prêt à abandonner si facilement Islam Slimani pour qui son équipe demandait entre 500 000 et 1 million d’euros.

1 Trackback / Pingback

  1. Une grâce présidentielle avant de rejoindre la France

Laisser un commentaire