L’Ajax Amsterdam en perte de vitesse

Défaits sur le terrain du douzième, le Vitesse Arnhem, les joueurs de l’Ajax Amsterdam perdent du terrain sur leurs rivaux du PSV Eindhoven. 

Voilà un match qu’il ne fallait pas perdre. Et pourtant, les hommes de Frank de Boer n’ont pas réussi à prendre de points sur le terrain du Vitesse Arnhem (1 – 0). Vainqueur chanceux face à Willem II, le PSV Eindhoven en profite et s’envole au classement. Après 20 journées, les coéquipiers de Memphis Depay, toujours meilleur buteur du championnat avec 12 buts, comptent neuf points d’avance sur l’Ajax Amsterdam.

L’Eredivisie déjà jouée ?

A 14 journées de la fin du championnat, il paraît prématuré de dire que le championnat est déjà joué. Et pourtant, cela est peut-être le cas. Le PSV s’avère très solide et ne semble pas prêt à lâcher du lest. L’Ajax Amsterdam, en revanche, se montre moins dominatrice que ces quatre dernières années, lors desquelles elle a été sacrée. Le jeune groupe de Eindhoven paraît intouchable. Avec 10 victoires en autant de rencontres à domicile, les coéquipiers Georginio Wijnaldum réalisent un parcours parfait dans leur antre du Philips Stadion. Le PSV Eindhoven reste également la meilleure équipe à l’extérieur. De son côté, l’Ajax Amsterdam a perdu sept points à domicile en onze rencontres, ce qui explique l’écart de neuf points avec son concurrent.

Si le titre devrait se jouer entre l’Ajax Amsterdam et le PSV, le club de la capitale doit tout de même se méfier de ses poursuivants. Le Feyenoord, Zwolle, l’AZ Alkmaar et Twente se tiennent en seulement quatre points et ne semblent pas prêts à lâcher le duo de tête. Le Feyenoord, éternel rival de l’Ajax Amsterdam, ne pointe qu’à cinq longueurs de l’équipe entraînée par Frank de Boer. Après quatre ans de règne sans partage, l’Ajax Amsterdam devrait céder sa couronne au PSV Eindhoven. En conservant Memphis Depay cet été, le PSV a réalisé un gros coup et a prouvé que les dirigeants ambitionnaient de ressentir à nouveau la joie de finir champion. L’ailier néerlandais a prouvé qu’il est une future star en puissance avec 12 buts en championnat, auxquels s’ajoutent ses cinq réalisations en Europa League. Le rapatriement de Luuk De Jong constituait un pari risqué mais finalement payant. Le buteur de 24 ans a inscrit 10 buts et délivré cinq passes décisives en championnat, contribuant ainsi à l’excellent parcours de son club.

Le PSV réalise un parcours de champion et c’est aussi grâce à la relative mauvaise saison de l’Ajax Amsterdam. Les hommes de Frank de Boer n’ont pas la maîtrise qu’ils avaient les saisons précédentes, ce qui est peut-être également dû au fait qu’ils aient enfin un concurrent sérieux.

© telegraph.co.uk

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire