L’avenir incertain d’Adrien Rabiot

Adrien Rabiot.

C’est sans doute l’un des dossiers de l’été au Paris Saint-Germain. Adrien Rabiot semble bel et bien sur le départ et prêt à partir au clash avec ses dirigeants. L’Equipe révèle ce matin que le jeune milieu de terrain parisien (19 ans, 1,88 m) a séché deux entraînements au Camp des Loges. A chaque fois, le motif invoqué pour justifier l’absence (avion raté, douleur au niveau du pied) semble plus que grossier. Rabiot est décidé à gagner du temps de jeu et à partir de son club formateur.

Néanmoins, il n’est pas inconcevable de voir l’international Espoirs rester à Paris, alors que son contrat prend fin dans un an. Le montant exigé par les Qataris propriétaires du PSG pour se séparer de Rabiot est très élevé pour un joueur qui n’a pas confirmé les espoirs placés en lui au haut niveau et qui est bientôt disponible gratuitement : plus de 10 millions d’euros. Les prétendants qui faisaient la cour à Rabiot, la Juventus et Arsenal en tête, ont été refroidis par les conditions posées par le PSG. Le club parisien n’a pourtant pas l’air de vouloir lâcher du lest dans ce dossier et le milieu français devra poursuivre le bras de fer pour espérer pouvoir partir dès cet été.

Adrien Rabiot.
Adrien Rabiot.

Rabiot, originaire de la région parisienne, est passé par les équipes de jeunes de Créteil et Manchester City. Il a intégré le centre de formation du PSG en 2010. Passé pro en 2012, il a été prêté à Toulouse en janvier 2013 pour 6 mois. Son séjour au TFC a été une réussite et lui a valu le statut de grand espoir du football français, mais à son retour sur les bords de la Seine le gaucher n’a jamais pu s’imposer, à un poste où la concurrence se nomme Marco Verratti ou Clément Chantôme, qui était prêté la saison dernière à… Toulouse. Adrien Rabiot, l’un des derniers éléments de l’effectif parisien à avoir été formé au club, a donc logiquement été placé par son club sur la liste des transferts. Partira-t-il ? Difficile à dire. Aurait-il du temps de jeu ailleurs ? C’est la question que bon nombre d’observateurs se posent.

© Twitter – @Adriien_Rabiiot

A propos de Benjamin Mondon 183 Articles
Des analyses parfois aussi improbables qu'un mélange entre Ronaldinho et Cheick Diabaté.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire