Le Bayern Münich pense à Mario Götze !

Alors que le jeune prodige allemand de 20 ans a d’ores et déjà déclaré forfait pour la finale de la Ligue des Champions qui aura lieu samedi, certains joueurs du Bayern Münich ont pris la parole à propos de ce joueur qui les rejoindra dès l’ouverture du mercato, lui qui a été acheté pour 37 millions d’euros par le club bavarois. Lui qui aurait pu, à l’occasion de cette finale européenne, disputer sa dernière rencontre sous les couleurs du Borussia, devra finalement regarder ses coéquipiers (oui mais lesquels ?!) des tribunes.

Situation originale à laquelle le joueur allemand aurait pu être confronté. S’il avait été brillant et buteur, les Bavarois auraient pu lui enMario Götze, le prodige allemand du Borussia Dortmund sera absent face au Bayern Munich en finale de la Ligue des Champions tenir rigueur. Au contraire, s’il était passé à côté de son match, ce sont les Borussen qui auraient pu crier au scandale. À y réfléchir par deux fois, l’on peut se dire que l’absence de Götze évitera tout potentiel conflit d’intérêt (de là à dire que c’est une blessure diplomatique, il y a un pas que je me refuse à franchir !). Et c’est ce qu’a considéré le défenseur brésilien du Bayern Münich, Dante. “On connait ses qualités, il est incroyablement talentueux, mais ça n’aurait pas été facile pour lui de remporter la finale, ou même simplement de la jouer »Bastian Schweinsteiger, quant à lui, a dit être désolé pour lui. “Ça aurait pu être le plus grand match de sa carrière, avança le milieu de terrain allemand. C’est un bon gars, et c’est pour ça qu’avec les autres on est désolé pour lui. Mais un joueur de cette trempe aura certainement l’occasion de disputer d’autres finales de Ligue des Champions ». Il faut dire que si le jeune Mario est effectivement conduit à disputer d’autres finales de Ligue des Champions, il en serait de même pour Schweinsteiger, élément clé de l’équipe Bavaroise, qui s’apprête à disputer sa troisième finale … en quatre éditions.

À la question, “l’absence de Götze sera-t-elle préjudiciable pour Dortmund ? », Swheini est prudent. “Peut-être un peu, à cause de sa classe individuelle. Mais Dortmund aura onze joueurs sur le terrain qui donneront tout ce qu’ils ont pour remporter le match ».

© picture-alliance­/Sven Simon
© picture-alliance­/Sven Simon

Quoiqu’il en soit, l’absence de Götze ne prive pas Dortmund de tous ses atouts offensifs. A l’heure de préparer la finale, il y a un nom qui revient avec insistance. Déjà buteur à dix reprises en Ligue des Champions cette saison, et notamment – on s’en souvient – auteur d’un fantastique quadruplé contre le Real Madrid en demi-finale aller, Robert Lewandowski apparaît comme le danger numéro 1. Et le Bayern ne s’y trompe pas. “Il est à l’heure actuelle l’un des meilleurs buteurs au monde, considère même Dante. Ce qu’il a fait contre le Real Madrid ne m’a pas tant surpris que ça parce que je connaissais toute sa qualité. Il est difficile de défendre contre lui, surtout que Dortmund ne tourne pas qu’autour de lui ». C’est là le moins que l’on puisse dire. Les Borussen pourront en effet compter sur un autre polonais en pleine forme, Jakub Blaszczykowski – dit Kuba -, ainsi que sur un Marco Reus, l’allemand régulièrement annoncé du côté du FC Barcelone.

La finale de samedi sera en tout cas l’occasion de mettre les choses au clair. Dortmund, considéré comme l’outsider de la rencontre et dauphin du “Grand” Bayern, voudra déjouer tous les pronostiques et ramener cette “Coupe aux grandes oreilles” à la maison pour la première fois depuis 1997. Le “petit” Borussia voudra également vaincre et défaire “les méchants dans James Bond” (je vous invite à lire l’interview de Jürgen Klopp). Une stature de favori que Bastian Schweinsteiger cherche pourtant à démentir … “Dortmund aime vraiment être considéré comme le petit outsider, mais il ne devrait pas être considéré comme tel ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire