Le championnat de Londres bat son plein !

Alors que se joueront ce soir encore 2 derbys londoniens entre QPR et Arsenal à Loftus Road, et West Ham et Chelsea à Upton Park, la rivalité entre les 6 clubs de Londres en Premier League ne cesse de sévir, c’est pourquoi avant cette 28ème journée, une mise au point sur le, fictif, championnat de Londres est requise.

 1er : Chelsea (5 victoires, 1 défaite -> 15 points)

Le leader de la PL est également souverain dans sa cité, avec un seul accro le 1er janvier face à Tottenham, Chelsea règne sur Big Ben et Stamford Bridge reste une citadelle imprenable. Avec encore 4 matchs à jouer dont un ce soir à Upton Park, mais surtout 3 déplacements, Chelsea pourrait y laisser des plumes notamment en cas de qualification en Champion’s League, attention car la concurrence n’est jamais bien loin.

2ème : Tottenham (4 victoires, 3 nuls, 2 défaites -> 15 points)

La seule équipe à avoir fait tomber Chelsea à Londres se place sur la seconde marche du podium avec déjà 9 matchs de joués avec la moitié de victoires, les supporters seront d’ailleurs ravis de pouvoir dire qu’ils ont battu Arsenal à White Hart Line et fait nul à l’Emirates. Ils pourront également se vanter de ne pas avoir perdu dans leur antre de la saison face aux autres clubs londoniens, et avec un seul déplacement restant à QPR, les Spurs peuvent espérer finir devant leurs rivaux historiques.

3ème : Arsenal (4 victoires, 1 nul 2 défaites -> 13 points)

Leur rendement dans ce mini championnat est, à l’image de leur saison, des fois sublimes, des fois désastreux, avec notamment cette fâcheuse tendance à perdre contre les gros : ainsi les défaites contre Chelsea et Tottenham pèsent dans un bilan, et éclipsent les victoires contre les clubs plus petits de la ville tels que Crystal Palace ou QPR. Avec encore 3 matchs à jouer dont deux à l’Emirates, avec la réception de Chelsea notamment, Arsenal pourrait finir sur le podium de Londres à défaut de celui d’Angleterre.

4ème : Crystal Palace (2 victoires, 2 nuls, 4 défaites -> 8 points)

On change de dimension, fini les clubs qui jouent l’Europe, place aux clubs qui jouent le milieu de tableau, voir le maintien. Et le Palais de Crystal s’en sort bien, avec une victoire et un nul face à Tottenham notamment, seule la défaite face à West Ham fait un peu tâche, mais les Hammers réalisent une saison plus qu’honorable sauf contre les clubs londoniens. Avec un déplacement à Chelsea et la réception de QPR, Palace essaiera de passer la barre des 10 points dans ce mini championnat.

5ème : West Ham (2 victoires, 1 nul, 4 défaites -> 7 points)

Auteur d’une première partie de saison étonnante, l’équipe de West Ham rentre peu à peu dans le rang, la faute à un boxing day manqué face à Arsenal et Chelsea. 2 défaites qui ont fait mal aux Hammers et qui sont depuis redevenus des joueurs et une équipe normale, avec en point d’orgue la défaite face à Crystal Palace ce week-end. La réception de Chelsea ce soir sera l’occasion de prendre une revanche sur les Blues, d’autant plus qu’avec la 9ème place actuelle et la dynamique de l’équipe, les objectifs ne vont plus se faire nombreux, et une victoire de prestige suffirait au bonheur des supporters.

6ème : QPR (1 match nul, 4 défaites -> 1 point)

Le bonnet d’âne de Londres : aucune victoire et une lutte pour le maintien qui sera comme d’habitude intéressante jusqu’au bout. Malgré ses gros moyens QPR n’y arrive pas, et seul Charlie Austin fait une saison remarquable. À leur décharge, les Hoops ont disputé seulement 5 matchs dans ce mini championnat, dont un seul à domicile contre Palace, qui s’est soldé par un 0-0, sinon les autres clubs devront tous se déplacer à Loftus Road d’ici à la fin de la saison. Une occasion pour QPR de ne pas finir dernier de ce championnat et de glaner un maintien en Premier League.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire