Le fabuleux destin de Wayne Rooney

Wayne Rooney est aujourd’hui un des joueurs les plus connus au monde, et pourtant ce n’était qu’un gamin de Liverpool fan d’Everton et de boxe. Retour sur la carrière de l’une des légendes de la Premier League.

Elevé dans une famille catholique d’un quartier calme de la ville de Liverpool, Wayne Rooney a deux passions : Everton et la boxe. A l’âge de onze ans, les Toffees le font entrer au centre de formation. Le petit anglais grassouillet qu’était le jeune Wayne Rooney n’aurait jamais imaginé devenir le joueur qu’il est aujourd’hui. L’attaquant va gravir les échelons rapidement dans les équipes de jeunes et à 15 ans, le staff d’Everton lui interdit de pratiquer la boxe s’il veut continuer le football. L’anglais réfléchit et renonce à l’une de ses passions pour se consacrer à son club de coeur. Un an plus tard, Wayne Rooney deviendra le plus jeune buteur de l’histoire de la Premier League.

Un homme record

Wayne Rooney dispute son premier match professionnel lors du match d’ouverture de la saison 2002/2003, face à Tottenham. Le 19 octobre 2002, à 16 ans et 360 jours, l’attaquant inscrit son premier but en Premier League : une frappe enroulée magnifique de 25 mètres, qui tape la barre avant de rentrer. La légende Wayne Rooney est née. Aujourd’hui, l’anglais a inscrit 285 buts en 631 matchs, avec également plus de 130 passes décisives délivrées. L’idylle entre Wayne Rooney et les Toffees ne durera que deux saisons. Observé par tous les clubs anglais, l’international ne signera pas de nouveau contrat avec son club formateur et signe à Manchester United, club qu’il n’a toujours pas quitté. Avec Everton, le buteur a fait tomber de nombreux records, comme celui du plus jeune joueur à porter le maillot de la sélection. Il est également le plus jeune buteur des Three Lions, grâce à un but face à la Macédoine alors qu’il n’avait que 17 ans et 317 jours.

De l’admiration pour Sir Alex

A 18 ans, Wayne Rooney rejoint le grand Manchester United pour la belle somme de 31 millions d’euros. Sa relation avec Sir Alex Ferguson ne sera pas toujours des plus cordiales mais l’attaquant porte le brassard de capitaine et est un élément indispensable des Red Devils. Le prodige a même demandé à être transféré après l’achat de Robin Van Persie, car le néerlandais lui avait pris le rôle de buteur et l’obligeait à jouer ailleurs sur le terrain. L’anglais s’en est tiré avec une prolongation de contrat à 14M€ par an, ce qui a agacé l’exigeant manager du club. Après avoir quitté Everton depuis 10 ans, Wayne Rooney retrouve David Moyes à Manchester lorsque ce dernier est adoubé par Sir Alex pour prendre sa succession. L’expérience tournera court et le manager écossais sera renvoyé en cours de saison. Avec Louis Van Gaal, Wayne Rooney joue un peu de partout sur le terrain, principalement derrière la doublette Falcao – Van Persie. Avec son brassard de capitaine autour du bras, l’attaquant a un rôle de plus en plus important au sein du groupe des Red Devils.

Mais Wayne Rooney est aussi le capitaine de la sélection anglaise et doit encaisser les critiques reçues après l’élimination au premier tour du Mondial au Brésil. Après 100 sélections, le natif de Croxteth est inévitablement dans les discussions pour élire le meilleur joueur anglais de tous les temps. Wayne Rooney a inscrit de nombreux buts, que ce soit en Premier League, en Coupes, en Ligue des Champions ou sur la scène internationale. Certains font partie des plus beaux jamais marqués dans le championnat anglais. D’autres ne sont que des buts inscrits à l’arraché mais qui ont fait gagner son équipe. Au final, cela importe peu. Wayne Rooney est un immense joueur qui a déjà marqué l’histoire du football anglais, et il dispose encore de quelques saisons pour entrer un peu plus dans la légende. Parce que Wayne Rooney n’a que 29 ans et encore plusieurs belles années pour jouer au plus haut niveau.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire