Le LOSC à l’arrêt

1505270_622846171116775_1471951910_n

Cela n’était jamais arrivé cette saison. Lille vient de perdre deux matchs consécutifs. Alors que les supporters des Dogues espéraient que le revers à domicile face à Reims (1-2) ne soit qu’un accident, les Nordistes ont une nouvelle fois posé le pied à terre, ce soir à Saint-Etienne (2-0). Dans le Forez, les hommes de Réné Girard ont subi le poids du jeu de Brandao durant tout le match. Cela s’est fait sentir dès le début de la seconde période avec l’ouverture du score du Brésilien (55e), suivie par un deuxième but de Tabanou six minutes plus tard (61e). Pour couronner le tout, Florent Balmont s’est fait expulser dans la foulée et les Lillois n’ont donc jamais réussi à revenir.

Privé de Martin et Basa, le LOSC n’aura donc pas réussi à redresser la barre après sa déconvenue du week-end dernier et il va sans doute perdre le contact avec le duo de tête, après le reste des matchs de cette 21e journée. Suffisant pour susciter « une remise en question », selon l’entraîneur René Girard. Après avoir enthousiasmé toute la Ligue 1 durant la première partie de saison, le LOSC débute donc 2014 de la plus mauvaise des manières.

Pas de révolte

Les Lillois semblaient pourtant avoir bien fait les choses durant la semaine. Le début de match de ce soir l’attestait mais sur une erreur d’inattention, les Dogues ont encaissé un premier but puis lâché prise. Sans jamais véritablement se révolter. À 10, la tâche était compliquée, c’est vrai mais c’est ce qui inquiète Girard et les Nordistes vont devoir se retrousser les manches pour la réception de Rennes le week-end prochain.

Surtout que les Stéphanois qui les ont battus ce soir reviennent par la même occasion sur leurs talons au classement de la Ligue 1. Les Verts pointent à trois longueurs et Marseille, Nantes, Reims et même Bordeaux peuvent aussi se montrer dangereux.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire