Justin Teste

Alors qu’il ne reste plus qu’une journée à disputer au Portugal, le verdict est tombé, Benfica conserve sa couronne. C’est d’ailleurs la première fois depuis les saisons 82-83 et 83-84 que le club de la Luz parvient à réaliser cet exploit. Alors à froid, voyons qui sont les 6 éléments majeurs du 34ème titre du Benfica. 

Luisao : Défenseur central (29 matchs, 4 buts)

Il a beau avoir 34 ans, le grand défenseur brésilien n’a rien perdu de son sens de l’anticipation et son jeu de tête fait toujours des ravages. Auteur de 4 buts, il a surtout permis aux aigles de n’encaisser que 15 buts sur les 33 matchs disputés en championnat (2ème défense du pays derrière Porto et ses 13 buts). Son entente avec Jardel en défense central a été très intéressante et complémentaire tout au long de la saison, ce qui leur a permis entre autre de ne pas encaisser de buts face à Porto  sur le match aller retour. Reste à savoir si avec la fin de la tierce propriété, le capitaine de l’équipe quittera le club ou pas à la fin de la saison.

Maxi Pereira : Arrière droit (31 matchs, 5 buts)

Avec son mètre 73 et ses 73 kilos, peu pouvaient prédire que l’enfant de Montevideo s’installerait aussi durablement dans un club comme le Benfica. Aujourd’hui, il vient de remporter son 3ème titre de champion du Portugal, n’a raté aucun match de la saison (sauf lorsqu’il était suspendu) et en à même profiter pour battre son record de buts sur une saison avec 5 réalisations au compteur. Mais ce n’est pas le seul record battu par l’uruguayen cette saison, en effet avec 11 cartons jaunes en 31 matchs, il bat son record personnel dans le domaine. Une teigne sur un terrain qui a énormément apporté au Benfica cette saison.

Nicolas Gaitan : Milieu de Terrain (26 matchs, 4 buts)

Ce n’est pas lui qui a le plus marqué des milieux de terrain lisboètes, mais son activité et sa technique en font un joueur essentiel de l’équipe de Jorge Jesus. 25 fois titulaire cette année malgré l’éclosion d’Ola John et la confirmation Salvio, il s’est affirmé comme le vrai leader technique de l’équipe tout au long de la saison. Ses prestations lui ont notamment ouvert les portes de la sélection argentine à 5 reprises cette saison. Pré-convoqué par Tata Martino pour la copa América, il pourrait se faire une place parmi les 23. Avant sûrement d’aller voir ailleurs lors du prochain mercato.

Anderson Talisca : Milieu offensif (31 matchs, 9 buts)

Durant la première partie de saison compliqué du Benfica, notamment sur la scène européenne, le sauveur n’avait que 21 ans et disputait sa première saison avec les aigles. Avec une qualité de dribble au dessus de la moyenne, il a flambé aux yeux de l’Europe avec une série de 8 buts en 6 matchs pour compenser le manque de réussite de Jonas et Lima en début de saison. Alors que de nombreux joueurs offensifs vont quitter le navire lors du prochain mercato, le futur leader d’attaque du Benfica se trouve peut-être dans les jambes de ce brésilien de 21 ans.

Pizzi : Milieu offensif (22 matchs, 2 buts)

La dernière métamorphose réussid de Jorge Jesus est la. Débarqué d’Espagne après 3 saisons en demi teinte, le portugais s’est rapidement intégré au système de jeu lisboète avant de faire éclater sa technique. Habile des deux pieds, il a fait beaucoup de mal dans l’entre jeu du Benfica. Notamment face à Porto où les deux grosses occasions de son équipes viennent de lui. Malgré ses 25 ans, il n’est qu’au début de son ascension, et son nom reviendra avec certitude à de nombreuses reprises dans les années à venir.

La paire Jonas / Lima : Attaquant 

35 buts à eux deux (18 pour Jonas, 17 pour Lima), soit plus que 9 équipes du championnat. Une complémentarité qui a mit du temps à se dessiner mais qui est aujourd’hui indéniable. Et si seul Jackson Martinez fait mieux qu’eux au niveau des buteurs, le probable futur départ du colombien pourrait créer une sorte de rivalité pour savoir qui sera le meilleur buteur du championnat la saison prochaine. Il restera juste à prouver qu’ils ont le niveau pour briller sur la scène européenne d’ici la.