Les clubs français à la trappe

Nice éliminé de la Ligue Europa par l'Apollon Limassol

La déception est difficile tant pour les stéphanois que pour les niçois. Les deux clubs français aspiraient à de bien plus grandes espérances que cette élimination précoce. Défaits à l’extérieur, ce match retour à domicile laissait aux clubs français une chance de se racheter devant leur public et leur permettait de redistribuer les cartes.

Saint-Etienne éliminé de la Ligue Europa par Esbjerg

Les carences offensives affichées par les Verts face à Lille se sont toutefois représentées face à Esbjerg. Malgré un Romain Hamouma bien en jambes, les hommes de Christophe Galtier ne seront jamais parvenus à marquer ce but salvateur malgré une nette domination en première mi-temps. Le but contre son camp de Bayal Sall (72e) aura éteint les derniers espoirs d’Europe pour un peuple stéphanois qui en rêvait pourtant. Avec plus de précision dans le dernier geste et un peu plus de réussite, en témoigne le poteau de Brandao à 5 minutes du terme de la rencontre, Saint-Etienne aurait pu renverser la vapeur, toutefois ce soir, ce sont bien les danois qui se sont qualifiés pour la Ligue Europa.

Du côté du stade du Ray, les Aiglons aussi peuvent nourrir grand nombre de regrets. Défaits à l’aller dans l’antre de l’Apollon Limassol (ndlr : 2 – 0), les niçois auront marqué rapidement par l’intermédiaire de l’inévitable Dario Cvitanich dès la 4ème minute de jeu. Soutenu par un public généreux, l’OGCN n’aura toutefois jamais réussi à trouver une seconde fois la faille des filets du gardien chypriote. La faute à une équipe bien regroupée en défense et qui sera surtout parvenue à faire sortir les aiglons de leur match à l’image des dernières minutes de la rencontre marquée par des gestes loin d’être particulièrement fair-play.

Nice éliminé de la Ligue Europa par l'Apollon Limassol

Sortis par la petite porte, il reste toutefois un mince espoir de qualification pour les deux clubs français. En effet, l’UEFA a décidé de tirer au sort l’équipe qui remplacera le Fenerbahçe (suspendu de toute compétition européenne) parmi les équipes défaites lors de ces barrages (ndlr : demain à 9h). Les têtes de série comme Tottenham, la Fiorentina ou le FC Séville n’auront pas besoin de ce tirage pour accéder aux poules où ils se sont logiquement qualifiés.

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire