Les révélations du Calcio, édition 2013/2014

Domenico Berardi célèbre son quadruplé face au Milan AC, le 12 janvier 2014.

Neto: Le gardien brésilien (24 ans) de la Fiorentina avait plutôt mal débuté sa saison. Cela aurait pu le déstabiliser. Mais Neto est par la suite devenu décisif, sauvant à de multiples reprises son équipe par des parades réflexes et permettant à la Viola de se hisser à la 4ème place du championnat.

Mattia Perin: Celui qui a souvent été qualifié de “nouveau Buffon” avait connu en 2012/2013 une grosse désillusion en découvrant l’élite avec Pescara, qui avait été aussitôt relégué. Mais le dernier rempart, en 2012, de l’équipe emmenée par Verratti, Insigne et Immobile, est revenu au Genoa cet été. Imposant dans sa surface (32 buts encaissés seulement lorsque l’on sait que les Génois sont 11èmes), le portier italien de 21 ans est annoncé au Milan AC ou à Arsenal dès la saison prochaine. En attendant, il doit confirmer les espoirs placés en lui.

Mattia Perin
Mattia Perin

Leandro Castan: Un revenant. Après une saison 2012/2013 en demi-teinte à la Roma, le défenseur central de 27 ans, international brésilien, a été ressuscité par Rudi Garcia. Puissant, capable de bien relancer, il travaille ses lacunes au niveau du placement et semble être capable de faire encore mieux. A suivre, donc.

Jorginho: Naples a réalisé un des meilleurs coups, si ce n’est pas le meilleur, du mercato d’hiver italien, en achetant Jorginho au Hellas Vérone. Le meneur de jeu italo-brésilien, qui n’est pas sans rappeler entre autres Pirlo ou Xavi, est un homme à tout faire: récupération, relance… A 22 ans, qui plus est. Au Napoli, Blerim Dzemaili est poussé sur le banc par l’arrivée du jeune milieu, auteur d’une énorme prestation face à la Lazio en Coupe d’Italie (1-0). Jorginho a les cartes en main pour ramener son nouveau club vers les sommets.

Ogenyi Onazi: Certes, Onazi avait commencé à faire parler de lui la saison dernière, avec la victoire du Nigeria lors de la CAN 2013 et un superbe but marqué en Europa League face à Stuttgart. Mais cette saison, le champion du monde 2011 des moins de 20 ans s’est imposé au centre du jeu de la Lazio Rome, et est entré dans une nouvelle dimension. Le meneur nigérian, âgé de 21 ans, suscite désormais l’intérêt de la Fiorentina et surtout de Liverpool. La Lazio (9ème) devra batailler pour conserver Onazi, à la vision du jeu très affûtée et à la personnalité affirmée.

Kevin Strootman: Peu d’observateurs connaissaient le Hollandais de 23 ans avant son transfert du PSV Eindhoven à l’AS Rome cet été. Le meneur de jeu, capable à la fois de défendre et d’aller de l’avant, brille sur les terrains italiens grâce à son placement frisant la perfection. Titulaire indiscutable en club, il se fait sa place en sélection. De quoi espérer voir les Pays-Bas rééditer en juillet leur exploit de 2012, à savoir être en finale du Mondial.

Kevin Strootman
Kevin Strootman

Adel Taarabt: Peu nombreux étaient ceux qui croyaient en cet éternel espoir marocain, toujours décevant, prêté au Milan AC par les Queens Park Rangers (D2 anglaise). Pourtant, depuis son arrivée au sein du club rossonero coïncidant avec celle de Clarence Seedorf sur le banc milanais, en un mois, Taarabt (24 ans) est rapidement passé du statut de recrue de fortune à celui de titulaire, marquant 2 buts en 4 matchs de Serie A. Le Milan, actuel 10ème du championnat italien, tiendrait-il en le joueur marocain formé à Lens son homme providentiel? Rendez-vous à la fin de la saison.

Ricky Alvarez: L’Inter ne s’en est pas rendu compte sur le coup, mais le club milanais a certainement réalisé un très gros coup en 2011 lorsqu’il a acheté, pour presque 10 millions d’euros, l’attaquant argentin de Vélez Sarsfield. Cet été, Alvarez (25 ans) pourrait être revendu à Dortmund pour le double. Il faut dire que cette saison, il a explosé et gagné une place de titulaire indiscutable. Très technique et dribbleur, polyvalent, il se positionne également, pour le moment, à la troisième place (7 passes) du classement des passeurs décisifs du Calcio.

Juan Iturbe: Ok, les Argentins exagèrent quand ils comparent leur attaquant à un nouveau Lionel Messi, même s’il a un profil de jeu similaire. N’empêche que cette saison, Juan Iturbe s’est imposé au sein de l’effectif du promu Hellas Vérone, actuellement 6ème, à un tel point que ses dirigeants ont consenti à lever l’option d’achat fixée à 14 millions d’euros pour acquérir définitivement l’ailier droit de 20 ans prêté par le FC Porto. Pour rappel, l’Hellas Vérone avait servi au début des années 2000 de tremplin à un célèbre milieu droit italo-argentin, Mauro Camoranesi.

Domenico Berardi: L’US Sassuolo s’est découvert un buteur, la Squadra Azzurra tient un potentiel sélectionnable. La saison dernière, Berardi avait fortement contribué au sacre de Sassuolo en Serie B. Cette année, à seulement 19 ans, avec 12 buts au compteur, dont un triplé face à la Sampdoria et un superbe quadruplé face au Milan AC, l’attaquant explose et cela malgré la dernière place occupée actuellement par son club. En copropriété avec la Juventus, il ne restera certainement pas à Sassuolo la saison prochaine et ira sans aucun doute du côté de Turin. A lui de s’y imposer durablement.

Domenico Berardi célèbre son quadruplé face au Milan AC, le 12 janvier 2014.
Domenico Berardi célèbre son quadruplé face au Milan AC, le 12 janvier 2014.

Manolo Gabbiadini: Formé au meilleur centre de formation italien (celui de l’Atalanta), Gabbiadini est l’homme fort de la Sampdoria cette saison (7 buts en Serie A). Sous les ordres de Sinisa Mihajlovic, l’attaquant italien de 22 ans, en copropriété avec la Juve, se transcende. Prandelli l’a récemment sélectionné et on a de grandes chances de le revoir à Turin la saison prochaine.

Ciro Immobile: On l’avait découvert à Pescara, au cours de la saison 2011/2012, où il remportait la Serie B accompagné de Lorenzo Insigne et Marco Verratti, et en avait été le meilleur buteur. Son transfert au Genoa avait été un échec: 5 buts seulement la saison dernière. Mais cette année, Immobile, 24 ans, éclabousse la Serie A de son talent. 13 buts inscrits pour le joueur (en copropriété avec la Juve), qui a gagné en maturité et en efficacité devant le but. S’il est très probable de voir Immobile devenir un Juventino dès le mercato prochain, on a aussi des chances de le voir à la Coupe du monde au Brésil sous le maillot de la Squadra Azzurra. Prandelli l’a d’ailleurs appelé pour affronter l’Espagne en amical.

Mauro Icardi: D’accord, l’attaque de l’Inter, ce n’est plus la doublette Milito-Eto’o qui fit les beaux jours du club nerazzurro. Aujourd’hui, Eto’o n’est plus à l’Inter, Milito ne s’est jamais véritablement remis de sa blessure, et Palacio est assez inconstant. Néanmoins, Mauro Icardi, recruté au mercato à la Sampdoria pour 15 millions, est la seule réelle satisfaction de l’attaque intériste cette année. L’attaquant argentin de 21 ans formé au Barça a su se relever, après un début de saison raté où il a passé plus de temps devant son compte Instagram que sur un terrain. Il est devenu, après la trêve, l’homme providentiel de l’Inter. S’il gagne en sagesse, il saura redresser l’actuel cinquième de Serie A.

Mauro Icardi.
Mauro Icardi.

Baldé Diao Keita: après Icardi, encore un jeune joueur formé à Barcelone, dans la Masia. Polyvalent, l’attaquant sénégalais de 18 ans a connu la galère à cause d’un problème de passeport, qui a retardé la signature de son contrat pro à la Lazio. Mais cette saison, avec déjà 4 buts à son actif en équipe première, Keita impressionne. Gageons qu’il sera parmi les meilleurs buteurs de Serie A la saison prochaine.

© GenoaCFC.it – © AFP – © Reuters (photo à la une) – © Reuters

A propos de Benjamin Mondon 275 Articles
Des analyses parfois aussi improbables qu'un mélange entre Ronaldinho et Cheick Diabaté.

1 Trackback / Pingback

  1. Keita Baldé, l'excellent coup de l'AS Monaco - Papinade

Laisser un commentaire