Liga [21 ème journée] : Le Real maintient la pression

Suite à la présentation du ballon d’or de Cristiano Ronaldo, les madrilènes ont pu goûter, pendant quelques heures, à la première place en s’imposant samedi après midi, contre Grenade à Santiago Bernabeu. Un succès important acquis en seconde période, notamment grâce au portugais donc, qui a ouvert le score un peu avant l’heure de jeu, sur un bel exploit individuel, avant d’être imité par Benzema, 20 minutes plus tard, inscrivant son 11ème but cette saison pour mettre les siens définitivement à l’abri. Une joie de courte durée, donc, car l’Atletico s’est facilement imposé contre son adversaire du soir. Les Colchoneros ont rapidement pris le contrôle du Rayo Vallecano, en banlieue madrilène en menant 3 – 1 à la pause, avec un but de David Villa, en début de rencontre et un doublé d’Arda Turan. Un but contre son camp  de Niguez condamnera le Rayo pour de bon, malgré la réduction du score de Joaquin Larrivey à l’entame du dernier quart d’heure. L’Atlético se reprend bien après son coup d’arrêt à domicile la semaine passée, tout comme le Barça qui s’est tranquillement défait de Malaga dans son Camp Nou, qui fera l’objet d’une impressionnante rénovation, dans les mois à venir. Une rencontre qui s’est débloquée juste avant la pause, une nouvelle fois grâce à Piqué, buteur la semaine dernière avant de voir les Blaugranas se donner un peu d’air à la 55ème minute grâce à Pedro, qui monte sur le podium au classement des buteurs. C’en était donc trop pour l’ancienne équipe de Toulalan, qui verra l’inévitable Alexis Sanchez tripler la mise quelques minutes plus tard, face au but vide. C’est donc un FC Barcelone inspiré qui reprend la tête de la Liga ce dimanche.

Le FC Barcelone a battu Malaga assez facilement.

 Bilbao c’est du solide

L’Athletic Bilbao a profité de la courte défaite de Villareal, sur la pelouse du Real Valladolid qui a marqué juste avant la pause, pour conforter sa 4ème place en atomisant Osasuna, grâce notamment à un doublé d’Aduriz. Le score n’était que de 2-1 à la mi temps, en faveur des basques mais ces derniers ont fait le break à l’heure de jeu avant de profiter de l’expulsion d’Alejandro Garrido pour inscrire 2 nouveaux buts dans les 10 dernières minutes.

 Griezmann voit triple

Pour clôturer cette 21ème journée, La Real Sociedad, qui restait sur 2 matchs sans victoires, s’est bien repris en écrasant Elche au stade d’Anoeta sur le score de 4 – 0, avec un nouveau festival de son génial milieu offensif, Antoine Griezmann, auteur d’un triplé. Le français a rapidement mis ses coéquipiers à l’abri, avec 2 buts dans les 12 premières minutes, avant de voir Vela retrouver le chemin des filets à la 50ème minute après plusieurs matchs bredouille. Pour terminer cette soirée en beauté, Griezmann s’offrira donc le coup du chapeau à l’entame du dernier quart d’heure, pour permettre à son équipe de recoller à une longueur de Villarreal. Auteur, pour le moment, d’une saison extraordinaire, le joueur originaire de Mâcon pourrait bien s’envoler pour le Brésil s’il continue sur cette lancée. De quoi donner des maux de tête à Deschamps au moment de faire sa liste…

Antoine Griezmann frappe à la porte de l'équipe de France. Meilleur buteur français en Europe avec la Real Sociedad

En ouverture, le Betis s’est de nouveau lourdement incliné lors de son déplacement à Vigo pour y affronter le Celta et enchaîne une 3ème défaite de rang et surtout un… 14ème match sans victoire. Ce sont pourtant ces mêmes sévillans qui avaient ouverts la marque par Ruben Castro, auteur d’un doublé, mais comme d’habitude, pourrait on dire, ils ont craqué pour se retrouver mener 3-1 à la pause, grâce à un excellent Orellana, lui aussi buteur par 2 fois. Le Celta n’avait pas plus qu’à gérer et c’est l’ancien lisboète, Nolito, qui portera le coup fatal à la 73ème minute et la réduction du score de Castro, donc, n’y changera rien. Le Celta fait un bon de 3 places au classement pour se retrouver 13ème.

Duel de milieu de tableau entre Valence et l’Espanyol Barcelone qui s’est soldé par un match nul, le seul de cette journée de championnat. Cordoba avait ouvert le score dès la 3ème minute avant de voir Paco Alcacer lui répondre 4 minutes plus tard dans une partie qui a débuté sur les chapeaux de roues. Il faudra attendre la demi heure de jeu pour que Jonas donne l’avantage aux siens, mais qui sera de courte durée puisque Sergio Garcia transformera un penalty, survenu suite à une faute de Jérémy Mathieu. La 2ème période ne donnera rien et les 2 formations se neutralisent donc, sur ce match et au classement.

Le FC Séville avait l’occasion de maintenir la pression sur les autres prétendants aux places européennes mais est tombé à domicile face à Levante, dans un match qui s’est terminé dans la tension, avec les expulsions de Samperio et Karabelas, en toute fin de rencontre.  David Barral avait répondu, sur penalty,  à l’ouverture du score de Coke avant de mener à la 68ème grâce à l’inévitable Rakitic. Alors que les sévillans pensaient avoir fait le plus dur, les visiteurs inscriront 2 buts en 4 minutes pour s’adjuger une victoire dans la douleur et revenir à 4 points de son adversaire du soir en grimpant de 3 places au classement.

Enfin, Almeria s’est imposé à domicile, sur le plus petit des scores, contre Getafe pour gagner 2 places au classement. C’est Jonathan Zonga, 20 ans, qui a inscrit l’unique but de la rencontre au retour des vestiaires.

 

Les résultats :

Celta Vigo – Betis Séville : 4 – 2

Real Madrid – Granada FC : 2 – 0

Real Valladolid – Villareal : 1 – 0

Valence FC – Espanyol Barcelone : 2 – 2

FC Séville – Levante : 2 – 3

Almeria – Getafe : 1 – 0

Osasuna – Athletic Bilbao : 1 – 5

Rayo Vallecano – Atletico Madrid : 2 – 4

FC Barcelone – Malaga : 3 – 0

Real Sociedad – Elche : 4 – 0

 

©FranceFootball/Easybranches/Heraldo

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire