Ligue 1 [20e journée] : Lille et Monaco perdent encore du terrain

lille-reims-ligue1-2337456-jpg_2012733

La reprise a été poussive pour tout le monde mais une fois encore c’est le Paris Saint Germain qui s’en est le mieux sorti. Les hommes de Laurent Blanc ont pu consolider leur avance en tête de la Ligue grâce à leur victoire à Ajaccio. Les Franciliens se sont tout de même donnés des sueurs froides puisqu’ils n’ont débloqué la situation qu’en toute fin de match grâce à Blaise Matuidi, après que Lavezzi ait répondu à l’ouverture du score d’Eduardo, en première période (1-2).

559907_10152590322658298_758860481_n

Paris peut savourer ces trois points, surtout que ses poursuivants ont tous les deux trébuché. Cette 20e journée de Ligue 1 avait en effet commencé par la contre-performance de Monaco à Montpellier, les Azuréens n’ayant rien pu faire après l’égalisation de Niang, venue peu après le but de Kurzawa (1-1). Et elle s’est terminée par la désillusion lilloise devant Reims hier soir. Les Dogues n’ont jamais trouvé la faille si ce n’est en toute fin de match sur un but de Weber contre son camp mais malheureusement pour eux, c’était après que les Rémois aient marqué deux fois par Fortes et Krychowiak à un quart d’heure de la fin (1-2).

Première victoire pour Anigo en Ligue 1

Tout cela permet aux poursuivants de recoller un petit peu au pied du podium de la Ligue 1. Saint-Etienne a laissé passé l’offrande à Guingamp (0-0) mais l’OM n’a pas loupé le coche. Les Marseillais ont pourtant rapidement été menés au score sur le terrain d’Evian-Thonon. La faute à Sougou dès le quart d’heure de jeu mais heureusement pour les Phocéens ils ont réagi par Cheyrou et Gignac avant la pause (1-2). Nantes reste aussi dans le coup grâce à sa victoire dans un énième derby breton face à Lorient sur un but de Bangoura à une minute de la fin du temps réglementaire (1-0).

Bordeaux par contre peut se mordre les doigts de n’avoir pas su négocier son derby. Battus par Toulouse sur un but de Braithwaite juste après la pause, les Girondins n’ont jamais su revenir dans un match qui s’est joué à 10 contre 10 pendant près d’une heure (0-1). Par contre, l’OL continue de retrouver des couleurs, à l’image de son succès devant la lanterne rouge sochalienne grâce à des réalisations de Grenier et Gourcuff (2-0).

1501672_10152103800059000_1316483940_n

Enfin, Rennes et Nice se sont neutralisés (0-0) et restent donc tous les deux cloîtrés en seconde partie de tableau, alors que Valenciennes n’a plus qu’un point de retard sur Montpellier, le premier non relégable après sa victoire face à Bastia. Les Nordistes menaient même trois à zéro avant que les Corses ne reviennent en fin de match (3-2).

Le classement

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire